Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Les réseaux sociaux


A l'occasion de la sortie de son ouvrage " Les réseaux sociaux", Louis Serge Réal del Sarte vous offre sa conclusion.




Louis-Serge Real del Sarte
Louis-Serge Real del Sarte
Pour tous les réticents aux acronymes et aux expressions informatiques barbares qui, pour le moment, ont résisté à l’envie de dévorer ce livre, je me fais un plaisir d’en résumer brièvement l’essentiel pour les lecteurs d’easyBourse, en espérant vous convaincre de l’intérêt de conserver chez soi un guide d’utilisation des 500 principaux réseaux sociaux en ligne.

Sur internet, la réponse des autres sera proportionnelle à l’historique de votre comportement envers eux. Lorsque vous solliciterez un nouveau travail, n’attendez pas de votre entourage ou de vos amis des réponses que vous ne sauriez trouver par vous-même. En général, c’est un excellent test pour savoir si l’on peut récolter des autres ce que l’on a semé, et faire le point sur son capital social.

Tout le monde n’a pas la même capacité de filtre devant le net, ni les mêmes connaissances.
Il faudra garder le sens de la mesure que ce soit pour les politiques, de plus en plus pris en défaut par leurs dérapages verbaux ou lors de commentaires sur un forum. Nous nous dirigeons vers une société numérique de la transparence, ou un comportement sincère prendra de court les tactiques politiciennes. La multiplicité des canaux Internet permettra de refléter votre image comme celle de votre vie de tous les jours.

L’essentiel consiste à faire profiter le plus grand nombre de son expérience dans cette matière. M’associant aux propos du créateur d’entreprises Jean-Louis Gassée de la Silicon Valley : « Au lieu de dire ‘Regardez comme j’ai réussi’, ce qui n’est jamais totalement crédible, je peux montrer aux jeunes mes cicatrices. ». Il faut savoir raison garder. Le net n’est pas un mirage, mais bien maîtrisé, se révèle un oasis générant de nombreuses opportunités.

Ce que l’on peut tirer comme leçon des Réseaux Sociaux sur Internet est que le virtuel a besoin, dans ses fondations, de rencontres réelles. L’utilisation de ces réseaux autorise des moments privilégiés d’échanges, avec toute la planète, en restant assis derrière son ordinateur.
Le monde devient ainsi à portée de clic, les frontières s’estompent. C’est la victoire de tous. La femme moderne surfe sur internet, et utilise les réseaux au même titre que les hommes.

C’est aussi la victoire de la démocratie. L’accès à la connaissance pour tous, même s’il faut savoir distinguer la différence entre communication et information. L’espace démocratique s’ouvre peu à peu aux aînés. Quel meilleur outil vous permettrait aujourd’hui d’optimiser à moindre frais la résonnance de votre savoir-faire ? Ces Réseaux font évoluer les mœurs et la révolution qu’ils entraînent me semble irréversible. C’est devenu un atout pour se faire repérer. L’absence de communication par le web deviendra un handicap ou une évidence, quand on a quelque chose à cacher. Une nouvelle attitude sociétale émerge, accompagnant un nouveau mode de communication propre au net.

Pour la recherche d’emploi, le réseau devient un chemin plus court que les files de pôle emploi. Les politiques ont pris le virage internet en route, tout comme les entreprises, subissant la forte pression des jeunes pour le collaboratif. Mais, ne vous y trompez pas, l’ascenseur social sur le net est un leurre. On reste sur les Réseaux Sociaux ce que l’on est dans la vie. Certains seront plus aguerris et profiteront les premiers de ces nouvelles techniques. L’effacement de la frontière entre la sphère publique et privée semble irrémédiable. La transparence gagne du terrain. L’internet agit comme un miroir de la société, et résonne comme une vitrine dont les dimensions et les limites ne cessent cependant chaque jour de reculer. La curiosité des premiers instants laisse la place au professionnalisme et à l’utilité. Il est maintenant possible de gérer un nombre de contacts bien supérieur à celui de nos aînés, grâce à des béquilles comme la photo d’un profil : la recherche par mot clés et les éléments mis en ligne qui concernent notre contact. Certains, comme les timides retrouvent des couleurs parcequ’ils détiennent les mêmes armes que les autres.

Le Réseau Social d’Entreprise en ligne fait son apparition, il devrait se généraliser, transformant les us et coutumes dans votre travail, et quelques qu’en soient les solutions ou son prix, le bénéfice devrait bientôt se révéler supérieur au coût de la mise en place et de son utilisation. De beaux métiers vont voir le jour. Certains étudiants seraient bien inspirés de s’orienter sur ces nouveaux créneaux. Toutes les écoles devraient mettre la ‘net attitude’ à leur programme.

Le coût minime d’Internet explique en grande partie le succès de ces Réseaux sociaux. Le commun des mortels sort de l’ombre. Je conserve à l’esprit l’exemple d’une jeune étudiante en recherche de stage préférant s’adresser à XING plutôt que de faire appel à son père. J’espère que vous aurez pu comprendre l’intérêt de vous constituer un réseau en ligne, sans pour autant imaginer que ce soit de façon préventive, mais uniquement une belle assurance contre la perte d’emploi. Si au moins ce livre pouvait éviter au plus grand nombre de tomber dans certains écueils ! A vos débuts, en l’absence de message sur votre Réseau Social en ligne, vous finirez par connaitre la même tristesse en ouvrant votre messagerie que lorsque votre boîte aux lettres est vide. Pour l’instant ce n’est que du plaisir. On ne reçoit pas encore de facture en ligne sur sa messagerie de réseau social.

J’ai parlé des six degrés de séparation pour joindre une personne d’un bout de la planète à l’autre et du fait que ce n’est plus d’actualité avec les Réseaux sociaux et l’évolution d’Internet. Construire son réseau prends beaucoup de temps ; Mais, comparé aux réseaux classiques, vous restez maître de votre rythme. Mieux vaut être membre de plusieurs communautés pour éviter de mettre les œufs dans le même panier. On reste, au final, toujours hébergé chez un tiers qui peut vous sortir. S’inscrire, même lors de la retraite, permettra de valoriser son parcours et de compléter ses gains. La grande erreur des entreprises est de sous-estimer les bénéfices des réseaux sociaux professionnels. Pour les particuliers, le danger de l’exposition via ces canaux de communications, ne sont pas mesurés à leur juste valeur. Il va falloir être attentif, veiller, filtrer l’ensemble des bruits du net pour se défendre et anticiper. L’influence du web est indéniable, son impact est tel, que l’on peut parler de véritable révolution culturelle. L’internet est devenu un espace de liberté pure, instantané et sans frontière.

Les entreprises sont dépassées par l’évolution récente de la technologie participative, et ses conséquences sur le lieu de travail. Il va falloir retrousser ses manches et se montrer souple et créatif. L’entreprise doit s’adapter à ses changements brutaux qui s’opèrent malgré elle. Force est de constater qu’avec Internet tout devient plus rapide. Les entreprises, grandes Ecoles et les établissements scolaires prennent enfin le train en marche.

Comme vous l’indique cet ouvrage, soyez vigilant… je suis peut-être caché dans l’un de ses wagons.

Louis-Serge Real del Sarte
Consultant en Réseaux Sociaux d’Entreprise
Fondateur d’easyNetwork

Dimanche 30 Mai 2010
Notez




DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par RUIZ le 31/05/2010 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent article...merci

2.Posté par Jacques Demaison le 31/05/2010 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,,

Ce livre est une source d'informations incroyable sur les réseaux sociaux

Amicalement;

JAcques Demaison

Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs