Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Les marchés européens des IPO retrouvent un second souffle après l’été


D'après l'étude « IPO Watch Europe » de PwC, 57 introductions en bourse (IPO) ont levé 4,4 milliards d’euros au troisième trimestre 2012. Cela représente une forte hausse en volume par rapport au deuxième trimestre (81 IPO pour 0,7 milliard d’euros) mais une baisse par rapport au troisième trimestre 2011 (121 IPO pour 9,4 milliards d’euros).




Les marchés européens des IPO retrouvent un second souffle après l’été
Le trimestre a été marqué en septembre par l'IPO et l'augmentation de capital de Sberbank, la plus grande banque commerciale en Russie puisque cette opération a mobilisé 4 milliards d’euros.

Les indicateurs classiques des IPO, tels que la volatilité du marché et les indices boursiers, se sont améliorés au fil du trimestre. Ainsi, des signes encourageants apparaissent en cette fin 2012. En effet, un certain nombre de sociétés ont annoncé leur intention de s'introduire en bourse, notamment Direct Line, Megafon, Talanx et la filiale O2 en Allemagne de Telefonica.

L’Europe montre des signes de reprise
Selon Philippe Kubisa, associé PwC spécialiste des marchés de capitaux : « Conformément à nos prévisions, la traditionnelle accalmie de l'été s’est traduite par un ralentissement de l'activité en juillet et en août. Une reprise des IPO pourrait se produire dans les prochains mois suite à la conjoncture actuelle plus favorable. Si les transactions récemment annoncées s'achèvent avec succès et ont des retombées positives, elles contribueront à renforcer la confiance des investisseurs dans les IPO européennes. »

Les marchés européens des IPO retrouvent un second souffle après l’été

Ces dernières années, l'Europe a été un marché attractif pour les groupes internationaux qui souhaitaient lever des fonds sur les marchés de capitaux. À l'exception de la récente introduction de Sberbank, les IPO y ont cependant été relativement peu nombreuses en 2012. Plusieurs groupes technologiques européens se sont en effet tournés vers les marchés américains ces dernières années. Toutefois, selon les prévisions de PwC, un certain nombre d'émetteurs étrangers envisagent des IPO en Europe.

Les marchés européens des IPO retrouvent un second souffle après l’été

Les Etats Unis affichent une belle performance
Aux États-Unis, le troisième trimestre s'est achevé en beauté avec l'IPO de Santander Mexique. Au cours du trimestre, 29 IPO ont été réalisées pour un montant total de 6,6 milliards de dollars, soit plus du double des fonds levés par rapport au troisième trimestre 2011, malgré un volume relativement stable.

Les secteurs de la finance et de la technologie sont restés les moteurs des marchés des IPO américains, avec respectivement 58 % et 13 % des fonds levés. Les perspectives aux États-Unis demeurent positives car le nombre important d'IPO prévu devrait soutenir la dynamique actuelle au cours du quatrième trimestre.


La situation asiatique est plus contrastée
À Hong Kong, l'activité des IPO s'est sensiblement ralentie en raison de l'effondrement du nombre de sociétés chinoises recherchant une introduction en bourse. Par conséquent, Hong Kong pourrait perdre la position dominante de première bourse mondiale pour les IPO en valeur, qu’elle occupait depuis trois ans. Le Japon et la Malaisie ont connu une importante activité sur les marchés de capitaux mondiaux durant le trimestre, avec la réinscription en bourse de Japan Airlines et l'IPO de IHH Healthcare. Ces deux opérations se sont classées parmi les quatre premières réalisées au niveau mondial au cours des trois derniers mois.


Les résultats complets de l’étude sont disponibles ci-dessous (PDF 13 pages en Anglais)

A propos d’IPO Watch Europe
L’étude « IPO Watch Europe» analyse chaque trimestre les introductions en bourse sur les principaux marchés et segments de marchés en Europe ainsi que la Suisse et la Norvège. Les mouvements entre segments de marché d’une même bourse et les offres de type « greenshoe » (rallonge) sont exclus. Cette étude, qui a été menée entre le 1er juillet et le 30 septembre 2012, analyse les introductions en bourse d'après leur date d'admission à la cote. Toutes les données de marché proviennent des bourses elles-mêmes ; PwC n’a pas procédé à une vérification indépendante de ces données.

A propos de PwC
PwC développe en France des missions d’audit, d’expertise comptable et de conseil créatrices de valeur pour ses clients, privilégiant des approches sectorielles. Plus de 180 000 personnes dans 158 pays à travers le réseau PwC partagent idées, expertises et perspectives innovantes au bénéfice de la qualité de service pour leurs clients et partenaires. Les entités françaises membres de PwC rassemblent 4 000 personnes dans 25 bureaux. « PwC » fait référence au réseau PwC et/ou à une ou plusieurs de ses entités membres, dont chacune constitue une entité juridique distincte.

pwc_etude_ipo_watch_2005_10_12.pdf PwC Etude IPO Watch 2005.10.12.pdf  (1.05 Mo)


Jeudi 18 Octobre 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs