Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Les marchés européens des IPO poursuivent leur essor


Deuxième meilleur trimestre depuis le troisième trimestre 2011. Londres arrive une nouvelle fois en tête, avec quasiment la moitié du total des fonds levés. Les introductions en bourse financées par des capitaux privés continuent de dominer le marché et représentent près de 60 % des fonds levés.




Les marchés européens des IPO poursuivent leur essor
Après avoir bien démarré l'année, les marchés européens des IPO ont poursuivi leur essor au deuxième trimestre. Avec 5,2 milliards d'euros levés, il s'agit d'une hausse de 58 % par rapport aux 3,3 milliards d'euros levés au premier trimestre 2013.

Les marchés européens des IPO poursuivent leur essor

Selon Philippe Kubisa, associé marchés de capitaux de PwC, « L'Europe a connu un autre trimestre solide, marqué par une activité continue sur un certain nombre de places boursières. Londres arrive une nouvelle fois en tête, avec quasiment la moitié du total des fonds levés, suivie par Euronext 18 % et la Deutsche Börse 14 %. Dans le sillage des introductions en bourse réussies d'esure et de Countrywide au premier trimestre, les opérations financées par des capitaux privés continuent de dominer le marché au deuxième trimestre, représentant près de 60 % des fonds levés et sept des dix IPO les plus importantes. »

Près de 81 % des fonds levés au deuxième trimestre proviennent des dix principales transactions. Il convient de noter l'entrée sur Euronext de Bpost, le service postal national belge, et l'introduction en bourse de Platform Acquisition Holdings, première société d'acquisition ad hoc majeure à réaliser une IPO à Londres depuis Vallares au deuxième trimestre 2011.

Les marchés européens des IPO poursuivent leur essor

La performance des opérations financées par des capitaux privés en 2013 est encourageante, notamment à Londres où les cours d'introduction de ces IPO se sont améliorés de manière significative et ont même sur-performé l'indice FTSE sur la période suivant l'entrée en bourse. Ailleurs en Europe, à l'exception de Moleskine et d'Evonik, dont le cours est inférieur à leur cours d'introduction, la majorité des opérations financées par des capitaux privés ont réussi à maintenir leur cours d'introduction, et sont restées généralement alignées sur le marché.

Les marchés européens des IPO poursuivent leur essor

Ce trimestre, les marchés de capitaux européens sont passés par deux phases : dans un premier temps, les indices se sont renforcés du fait d'un regain de confiance des investisseurs dans la zone euro, et mi-mai, le CAC 40 a presque atteint des niveaux record.

Cependant, le mois dernier, la volatilité a fait son retour sur les marchés de capitaux mondiaux, en raison d'inquiétudes suscitées par l'économie chinoise et par l'annonce de la Réserve Fédérale Américaine, qui a l'intention de mettre fin à son programme d'assouplissement quantitatif. Bien que les principaux marchés européens se soient effondrés durant cette période, ils se sont redressés dans une certaine mesure en fin de trimestre – l'indice FTSE a clos le trimestre en hausse de près de 5 % par rapport à son niveau de fin 2012.


Selon Philippe Kubisa, « En dépit de conditions de marché difficiles le mois dernier, le marché des IPO s'est montré relativement résistant, avec près de 55 % des fonds du trimestre levés en juin. Nous observons qu'un nombre déjà important et croissant de sociétés prévoient des IPO, encouragées par la réussite des opérations récentes et leur performance sur les marchés secondaires. Selon nos prévisions, la dynamique créée au premier semestre 2013 devrait se poursuivre dans la deuxième moitié de l'année. »

A propos de PwC
PwC développe en France des missions d’audit, d’expertise comptable et de conseil créatrices de valeur pour ses clients, privilégiant des approches sectorielles.
Plus de 180 000 personnes dans 158 pays à travers le réseau PwC partagent idées, expertises et perspectives innovantes au bénéfice de la qualité de service pour leurs clients et partenaires.
Les entités françaises membres de PwC rassemblent 4 000 personnes dans 25 bureaux.
« PwC » fait référence au réseau PwC et/ou à une ou plusieurs de ses entités membres, dont chacune constitue une entité juridique distincte. Pour plus d’information, rendez-vous sur le site www.pwc.com/structure

Téléchargez ci-dessus l'étude "IPO Watch Europe Survey - Q2 2013"
PDF 13 pages en anglais.

pwc___etude_ipo_watch_europe_q2_2013___040713.pdf PwC - Etude IPO watch Europe Q2 2013 - 040713.pdf  (947.98 Ko)


Vendredi 12 Juillet 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs