Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Les marchés actions sont structurellement haussiers et devraient le rester au premier trimestre 2011 (IG Markets)


Le bilan 2010 est très positif pour les marchés actions, la tendance haussière développée par l’indice européen Stoxx 60 et l’américain S&P 500 le défende parfaitement. Les marchés actions sont structurellement haussiers depuis le mois de mars 2009, passons en revue les principales caractéristiques de cette infrastructure :




Les marchés actions sont structurellement haussiers et devraient le rester au premier trimestre 2011 (IG Markets)
1) La hiérarchie sectorielle est classique : Les marchés sont largement portés par les secteurs cycliques les plus sensibles à la conjoncture économique mondiale. Les valeurs industrielles, la chimie, les biens de consommation des ménages, les ressources de base, les boissons et l’alimentation ont réalisé un parcours boursier remarquable et sont pour la plupart au-dessus des niveaux de cours atteints en juillet 2007. Seule ombre au tableau, les bancaires restent baissières à moyen terme et cette donnée ne devrait pas changer lors des prochains mois. En opportunité pour le prochain trimestre, le secteur Oil&Gaz qui est entré dans une phase de surperformance en décembre. Les titres TOTAL, TECHNIP, CGG VERITAS devraient bien se comporter en bourse.

2) L’alternative actions/obligations se fait en faveur des actions : Le ratio BUND/DAX 30 est un indicateur très pertinent de cet arbitrage et le message qu’il délivre est sans ambigüité, les actions sont haussières à moyen/long terme. La tendance baissière de cet indicateur accompagne la hausse des marchés actions depuis le mois de mars 2009. Cette situation était identique entre 2003 et l’été 2007. Selon cette lecture, la tendance négative de la courbe de force relative BUND/DAX 30 pérennise la hausse des actions.

3) La paire EURODOLLAR est aussi considérée comme un baromètre efficace du risque. Depuis le début du mois de novembre, la parité EUR/USD n’est plus haussière et évolue désormais entre 1.3150$ et 1.3492$, soit une dynamique neutre. L’absence de corrélation entre les actions et l’EUR/USD depuis quelques semaines ne doit pas être interprétée à tort et à travers. Sur les niveaux actuels, le Dollar US demeure historiquement faible et n’est en aucun cas recherché et considéré comme une monnaie refuge.

Le schéma général des marchés financiers est donc assez cohérent (hors banques&assurances) et en faveur de la tendance haussière. Tant que les données techniques décrites se maintiennent, la poursuite de la hausse peut être envisagée lors du prochain trimestre. Les objectifs sont à 4100 points sur le CAC 40 et 2940 points sur le Stoxx 50.

Ci-dessous : le ratio BUND/DAX 30

Les marchés actions sont structurellement haussiers et devraient le rester au premier trimestre 2011 (IG Markets)
IG MARKETS

Mardi 11 Janvier 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs