Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Les fonds européens, actions comme obligataires, ne sont pas à la fête


Les investisseurs n'aiment plus l'Europe, selon les statistiques de collecte de Morningstar pour avril.




Les fonds européens, aussi bien court terme que long terme, ont entamé le deuxième trimestre 2012 en affichant des collectes nettes selon les dernières statistiques compilées par Morningstar. En avril, les investisseurs ont placé plus de 14 milliards d'euros sur les fonds monétaires et seulement 4,3 milliards d'euros sur les fonds à long terme. Les fonds obligataires continuent d'être la classe d'actifs la plus recherchée, en particulier, les fonds d'emprunts privés et de dette non européenne. La tendance est similaire pour les fonds actions, la catégorie Morningstar grandes capitalisations zone euro a connu un 14ème mois de décollecte en avril, avec des sorties nettes de 900 millions d'euros.

« En dépit de marchés particulièrement erratiques, la collecte reste positive pour les fonds domiciliés en Europe en ce début de deuxième trimestre. Pour autant, les fonds qui attirent de l'argent sont majoritairement investis hors d'Europe, aussi bien du côté des fonds actions qu'obligataires », souligne Dan Lefkovitz, de l'équipe de recherche européenne.

Vous trouverez l'étude complète ici :
http://www.morningstar.fr/fr/news/articles/106779/Les-fonds-europ%C3%A9ens-actions-comme-obligataires-n.aspx

Mercredi 6 Juin 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News