Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Les fonds de capital-risque, un atout pour l’Ontario


Par Stefan Mazareanu, Représentant de la province de l’Ontario en France




Stefan Mazareanu
Stefan Mazareanu
Le Global Startup Ecosystem Index, classement des vingt meilleures villes au monde pour l’entreprenariat, publié en novembre dernier par le statisticien californien Startup Compass, a reçu beaucoup d’attention.

Si la Californie comptait la Silicon Valley et Los Angeles sur la liste, le seul autre Etat ou province dont deux villes figuraient dans le classement était l’Ontario. Un exploit quand on sait que la province est relativement peu peuplée (seulement 13,5 millions d’habitants). C’est surtout un signe qu’elle est sur la bonne voie. Dans le cadre de la stratégie d’innovation mise en place par la province en 2008, on assiste au développement d’un « écosystème start-up » durable et compétitif.

Le Fonds ontarien de capital-risque (Ontario Venture Capital Fund, ou OVCF), un partenariat entre le Gouvernement de l’Ontario et des investisseurs institutionnels, a été créé la même année. Il représente l’équivalent de 150 millions d’euros, dont plus de 65 millions provenant de l’Ontario, qui sont directement investis dans des fonds de capital- risque et d’actions de croissance et dans des entreprises locales innovantes et en pleine expansion.

...

Lisez la suite dans finyear magazine d'octobre 2013

Mardi 5 Novembre 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News