Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Les entreprises familiales sont-elles sous endettées ?


Dans sa dernière publication intitulée « Endettement des entreprises familiales : vers un nouveau paradigme », l’EDHEC Family Business Centre et l’EDHEC Financial Analysis and Accounting Research Centre invitent les entreprises familiales à réviser leurs conjectures concernant leurs taux d’endettement.




Déterminer le niveau optimal d’endettement relève de la quête du Graal, tant pour le monde des entreprises que l’univers académique. La crise qui sévit depuis 2008 a renforcé l’attrait pour ce sujet, compte tenu de la raréfaction des ressources financières et de la baisse de rentabilité des entreprises, qui réduit à due concurrence l’autofinancement. Dans un tel contexte, de nombreuses sociétés familiales en quête de croissance se sont retrouvées confrontées à une problématique structurante : les caractéristiques intrinsèques des entreprises familiales justifient-elles un niveau d’endettement structurellement inférieur à celui observé chez leurs pairs non familiaux ? Au regard du niveau actuel historiquement bas des taux d’intérêts, les entreprises familiales sont-elles suffisamment endettées ? Les classiques paradigmes sur la structure financière ne sont-ils pas fragilisés dans ce nouvel environnement de taux ?

Pour traiter cette problématique, il est nécessaire selon l’EDHEC, de repenser la théorie financière moderne en considérant deux dimensions additionnelles : la pérennité de l’entreprise et celle de son contrôle. Dès lors, le traditionnel critère de décision de la structure financière reposant sur le couple rendement-risque est relégué au second plan, la double contrainte de pérennité étant prioritaire sur toutes les décisions. A cet effet, les auteurs analysent les critères présidant au choix de la structure financière des entreprises familiales, puis mettent en exergue les éléments explicatifs de cette structure financière.

Dans le nouveau contexte historiquement bas des taux d’intérêts où certaines entreprises familiales se financent (emprunts obligataires ou investissements privés) à un coût inférieur à 1% par an sur une période de 5-7 ans, le paradigme de la détresse financière devient probablement moins contraignant. Cette étude répond ainsi à la question de savoir si les entreprises familiales sont suffisamment endettées.

Pour aller plus loin vous pouvez télécharger l’étude ci-dessous (PDF 42 pages en français)

edhec_position_paper_endettement_entreprises.pdf EDHEC_Position_Paper_Endettement_entreprises.pdf  (543.68 Ko)


A propos d’EDHEC Financial Analysis and Accounting Research Centre
Créé en 2006, l’EDHEC Financial Analysis and Accounting Research Centre traite des questions d’analyse financière et en particulier des problématiques liées à la mesure de la performance financière des entreprises et la création de valeur. Au-delà des traditionnels concepts de marges et de rentabilités, des biais engendrés par les normes comptables et réglementaires prudentielles, l’objectif est de mettre en évidence la nécessité de prendre en compte le coût du capital, la répartition des capitaux propres par activité, et surtout les risques en recourant àune approche Entreprise Risk Management (ERM). Il s’agit en fait de déterminer l’ensemble des facteurs de risques liés à l’exercice de chaque activité, de calculer les capitaux alloués à chacune d’elles et de mesurer la création de valeur à l’aulne de ces risques. Sous la pression de la réglementation bancaire (Bâle III) et assurantielle (Solvency II), le secteur financier est contraint d’intégrer cette philosophie de l’ERM, approche qui est également retenue dans certains groupes industriels et qui devrait se généraliser pour l’ensemble des entreprises au cours de la prochaine décennie. Les études du Centre de recherche traitent ainsi des problématiques d’évaluation d’entreprise dans différents secteurs, les contraintes des IFRS et prudentielles sur le pilotage des sociétés d’assurance, la structure financière des entreprises familiales, l’Entreprise Risk Management au service de la mise en œuvre de la stratégie des entreprises et de leur performance.
www.edhec.com/edhec-valuation

A propos d’EDHEC Family Business Centre
Le Family Business Centre a été créé par le Groupe EDHEC et des membres fondateurs et associés parmi lesquels des familles (famille Mulliez et Mage-Invest [famille Michelin] et de grandes entreprises familiales comme Bic, Roquette et Somfy ainsi que d’autres groupes tels que la Caisse d’Epargne Nord France Europe, Deloitte, Groupe, Oddo & Cie, Sisley et Clinitex). Sa mission est de soutenir la croissance des entreprises familiales en développant des travaux de recherche quantitative sur le thème de la qualité managériale dans les entreprises familiales, des programmes de formation adaptés à leurs besoins et des événements dédiés à l’échange et au partage des connaissances.
www.edhec-family-business.fr

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur

Le magazine bimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mercredi 8 Avril 2015
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News