Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Les critères ESG devraient davantage impacter les allocations d'actifs et les performances (First State)


Le biais naturel court terme lié à la nature et au fonctionnement des marchés financiers va à l'encontre de la prise en compte de critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance des entreprises) dans les choix d’allocation d'actifs et pourrait jouer au détriment de la performance à long terme des sociétés et des investissements, selon First State Investments.




Dans son quatrième rapport annuel sur l’Investissement Responsable, First State estime que les investisseurs devraient davantage s'attacher à valoriser les dimensions ESG dans leurs décisions d'investissements. La société de gestion internationale pense que ces facteurs ont un impact significatif sur la performance d'une société, des recherches récentes ayant démontré que les valeurs les mieux notées selon des critères ESG dans ses portefeuilles mondiaux investis dans des sociétés liées aux infrastructures ont surperformé les moins bonnes valeurs de plus de 20% sur trois ans à la fin mai 2010.

Mark Lazberger, PDG de First State Investments, la société de gestion de Commonwealth Bank of Australia, a déclaré que la communauté financière avait déjà fait des progrès, mais doit encore en faire pour mettre en place une gestion en fonction des meilleures pratiques ESG.

« A cause de notre responsabilité fiduciaire, il est nécessaire de prendre les meilleures décisions possibles en termes d’investissements pour nos clients. Dans cette optique, une prise en compte appropriée des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance est essentielle car ces facteurs impactent significativement la performance à long terme d’une entreprise,» explique-t-il.

Kanesh Lakhani, directeur général de First State en charge de la distribution pour la zone Europe, Moyen Orient et Afrique, déclare :
« Faisant partie intégrante de notre approche, les aspects ESG sont pris en compte dans tous nos fonds au même titre que les autres critères d'investissement. A note avis, c'est le meilleur moyen d'intégrer les questions essentielles du développement durable dans nos décisions d’investissement. Ce qui nous permet de protéger nos clients des risques liés à l'environnement, le social et la gouvernance et contribue à l'amélioration de la performance de nos stratégies d'investissement. »

Mark Lazberger ajoute :
« Nous avons intégré des mesures de performance dans nos processus de prévisions stratégiques et nous avons décidé d'incorporer six principes clés d'investissement responsable dans tous nos métiers.»

Le dernier rapport annuel de First State sur l'investissement responsable souligne que le groupe a surperformé en 2010 la plupart des signataires des Principes pour l’investissement responsable des Nations Unies, affichant de meilleurs scores que la moyenne agrégée des gestionnaires sur les six principes des Nations Unies.

Mark Lazberger poursuit :
« Depuis la signature des Principes pour l’investissement responsable des Nations Unies en 2007, nous sommes fiers d'avoir avancé dans la réalisation de ces objectifs, puisque nous nous trouvons aujourd’hui dans le premier quartile pour quatre des six principes. Nous nous concentrons actuellement sur les principes deux et trois et entendons en 2011 nous placer dans le premier quartile sur cinq des six principes. »

Par-delà son attachement à ces Principes pour l’investissement responsable, First State cherche à ce que les gouvernements, les entreprises et la communauté financière s'engagent davantage dans l'amélioration des pratiques liées à l'environnement, le social et la gouvernance. En 2009, First State Investments, qui opère sous le nom de Colonial First State Global Asset Management en Australie, a signé l'Initiative pour la transparence des industries extractives. Cela a conduit le groupe à mettre en place davantage de transparence et de responsabilité dans ses relations avec les entreprises et les gouvernements dès l'an dernier. Cette initiative a été signée par divers gouvernements, des entreprises et des sociétés civiles qui ont arrêté un standard international en matière de transparence pour les industries minières.

Kanesh Lakhani explique :
« Nous avons décidé de signer l'Initiative pour la transparence des industries extractives parce que cet engagement vise à réellement modifier l'attitude des gouvernements et des sociétés. L'an dernier, nous avons discuté avec un grand nombre de sociétés internationales pour appréhender dans le détail les questions du partage des profits ou de la corruption dans les régimes politiques à haut risque et ce que cela implique pour les investisseurs. De telles initiatives, à notre avis, prouveront au fils des ans combien des engagements réfléchis sur les Principes pour l'investissement responsable débouchent sur de meilleurs retour sur investissements pour les investisseurs. »

Mark Lazberger conclut :
« Nous aimerions voir davantage d'investisseurs prendre en compte les risques ESG. Et nous pensons que la communauté financière a un rôle à jouer afin d'encourager les sociétés à aller dans ce sens. Les investisseurs sont de plus en plus sensibles aux questions de l'environnement, du social et de la gouvernance et c'est un point positif. Ils attendent de l'industrie financière qu'elle introduise ces éléments dans son processus d'investissement. Nous pensons donc que les allocations d'actifs seront plus efficientes dans le futur. »

Note

Définition des Principes des Nations Unies pour l'investissement responsable (UNPRI):
Principe 1: Prendre en compte les problématiques ESG dans ses processus d’analyse et de décision en matière d’investissements
Principe 2: Appliquer les principes ESG dans sa politique et ses pratiques d’actionnaire
Principe 3: Demander dans les entreprises dans lesquelles nous investissons de publier les informations appropriées sur les questions ESG
Principe 4: Favoriser l’acceptation et l’application des Principes pour l’investissement responsable au sein de la communauté financière
Principe 5: Collaborer à l’accroissement de l’efficacité de l’application des Principes
Principe 6: Rendre compte de l’application concrète des Principes

First State Investments est signataire des Principes des Nations Unies pour l'investissement responsable depuis mars 2007. Ces principes sont une initiative mise sur pieds par les investisseurs institutionnels et les Nations Unies.

Ces Principes constituent un cadre intégrant des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance d'entreprise (ESG) dans les décisions d'investissement. First State Investments s'engage à utiliser ce cadre, fournit par les Principes des Nations Unies, pour aligner ses processus d'investissement sur les objectifs des investisseurs. En adhérant à ces Principes, First State Investments considère qu'il peut offrir un meilleur retour sur investissement à ses clients sur le long terme.

A propos de First State Investments
First State Investments propose des services de gestion d’actifs spécialisés aux investisseurs de gros et institutionnels à travers une gamme diversifiée de catégories d’actifs, dont actions de la région Asie Pacifique et des marchés émergents mondiaux, actions mondiales, valeurs immobilières, infrastructure et ressources naturelles mondiales.
First State fait partie de Colonial First State Global Asset Management (la plus importante société de gestion australienne) avec 116,7 milliards de euro d'actifs sous gestion pour le compte d'investisseurs internationaux.
First State compte plus de 190 employés à Londres et Edimbourg et propose aux investisseurs une gamme de produits d’investissement spécialisés. First State fait partie de Colonial First State Global Asset Management, l’activité gestion d’actifs consolidée de la Commonwealth Bank of Australia. Colonial First State Global Asset Management est la première société australienne de gestion de fonds. La société emploie des professionnels de l’investissement à Sydney, Londres, Edimbourg, Hongkong, Singapour et Djakarta. Colonial First State Global Asset Management est signataire des Principes pour l’Investissement Responsable de l’ONU, un programme volontaire qui encourage les pratiques d’excellence pour les questions environnementales, sociales et de gouvernance d’entreprise.

Lundi 18 Juillet 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News