Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Les collaborateurs, séduits par les outils 2.0 en entreprise mais encore réticents au changement


En veille sur les tendances et les besoins émergeants des entreprises, Aastra, n°2 en France et l’un des leaders européens sur le marché des communications d’entreprise, publie les résultats de son étude « Etes-vous un collaborateur 2.0 ? » en partenariat avec NotezIT. Cette enquête a été menée auprès des cadres dirigeants d’un large panel d’entreprises françaises de tous secteurs et toutes tailles confondus.




Objectif : évaluer comment les entreprises et leurs collaborateurs se situent face à ces nouveaux modes de communications (impact sur la compétitivité, sur l’équilibre vie personnelle/vie professionnelle, freins éventuels rencontrés, etc.).

Une intégration variable des outils 2.0 à la stratégie d’entreprise…

Selon vous, les outils 2.0 suivants font-ils partie de la stratégie de votre entreprise ?

Les répondants identifient deux types d’outils 2.0 faisant partie intégrante de la stratégie de leur entreprise :

Les collaborateurs, séduits par les outils 2.0 en entreprise mais encore réticents au changement

les outils de travail collaboratif (partage de documents/applications, réunions virtuelles, etc.) pour 52% des sondés
les communications unifiées (vidéoconférence, convergence fixe-mobile, etc.) pour 51% d’entre eux
On constate ici que les entreprises privilégient l’intégration d’outils 2.0 orientés vers la productivité et la collaboration. En revanche, la notion d’e-réputation, pourtant vitale pour les entreprises, ne semble pas être entrée dans les mœurs ni dans les priorités stratégiques des sociétés.

… en lien avec leur utilité perçue par les collaborateurs

L’enquête révèle que la perception de l’utilité des services 2.0 est très contrastée selon le type d’outils. On retrouve sans surprise les outils de travail collaboratifs et les communications unifiées crédités des meilleurs scores en la matière.

A l’inverse, seuls 20% des répondants considèrent comme très utile les outils Web 2.0, présence/ messagerie instantanée et ils sont moins de 5% dès lors qu’il s’agit des réseaux sociaux et des services liés à l’e-réputation.

Sur la base d’une échelle de 1 à 5, quelle est la perception de l’utilité réelle des services 2.0 suivants dans votre entreprise ?

Les collaborateurs, séduits par les outils 2.0 en entreprise mais encore réticents au changement

Ils s’agit pourtant d’outils fréquemment utilisés, à titre personnel notamment, puisqu’on constate dans cette étude une fréquence d’utilisation quotidienne assez élevée pour les services 2.0 tels que les mails personnels (83%), les services Wikis / blogs (34%), LinkedIn / Viadeo (31%) puis Facebook (26%), MSN, Skype, Gtalk, (23%), Twitter (21%), YouTube (20%).

Un accompagnement au changement perfectible

D’après ce sondage, 42% des entreprises ayant mis en place des outils 2.0 procèdent à des formations spécifiques sur ces outils.

Bien que ces outils bouleversent les modes de travail et d’organisations hiérarchiques dans les entreprises, on constate une faible implication de la DRH sur ces projets (15%) ainsi qu’un taux de formation des managers - sur les nouveaux modes de management induits par les services 2.0 - inférieur à 30%.

La mise en place d’outils 2.0 dans votre entreprise a-t-elle fait l’objet d’un accompagnement ?

Les collaborateurs, séduits par les outils 2.0 en entreprise mais encore réticents au changement

Des obstacles au développement des outils 2.0 dans la sphère professionnelle

Il s’avère que les freins au déploiement d’outils 2.0 sont en 1er lieu d’ordre culturel : 38% des sondés évoquent ainsi la difficulté pour l’entreprise de faire évoluer ses habitudes et ses process.

Viennent ensuite les facteurs techniques avec le manque de compétences en interne (34%) et les craintes quant à la sécurité et à la confidentialité des données (34%).

Le manque de visibilité en termes d’utilité et de RoI sont également pointés du doigt pour 32% des répondants. Il est vrai que les outils 2.0 les plus connus sont ceux qui sont aujourd’hui largement diffusés auprès du grand public, et qui peuvent à ce titre être considérés comme des « gadgets » peu adaptés au monde de l’entreprise.

Quels sont les principaux obstacles à la mise en place d’outils 2.0 dans votre entreprise ?

Les collaborateurs, séduits par les outils 2.0 en entreprise mais encore réticents au changement

Jean-Denis Garo, Directeur Communication et Marketing Support d’Aastra France, déclare : « Le Web 2.0 est avant tout un nouveau monde où les notions d’« espace-temps » de travail sont complètement redéfinies, ce qui bouleverse au passage les modes d’organisations hiérarchiques historiques. Cette évolution nécessite une redéfinition du rôle du collaborateur et de ses managers ».

Les résultats de l’enquête sont téléchargeables sur le lien suivant : http://www.aastra.fr/Handbooks.htm

A propos d’Aastra
Situé à Concord (Ontario, Canada), Aastra (TSX : AAH) est un groupe international, acteur majeur du marché des communications d’entreprises. La société développe et commercialise des solutions ouvertes de téléphonie sur IP, de communications unifiées et de travail collaboratif, destinées tant aux PME qu’aux grandes entreprises.
Aastra compte 50 millions d’utilisateurs dans le monde et dispose d’une présence directe et indirecte dans plus de 100 pays.
Aastra permet aux entreprises de communiquer et de collaborer plus efficacement en proposant à ses clients une gamme complète de solutions de communications - terminaux, systèmes et applications - basées sur les standards du marché tels que SIP, LDAP, XML, etc.
www.aastra.fr

Jeudi 24 Mai 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs