Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Les applications mobiles d'entreprise devraient être adoptées massivement en 2011


90 % des DSI sondés aux États‐Unis et au Royaume‐Uni prévoient d'implémenter de nouvelles applications mobiles en 2011 ; 21 % envisagent d'introduire au moins 20 applications mobiles dans leur entreprise.




Les applications mobiles d'entreprise devraient être adoptées massivement en 2011
Sybase, filiale de SAP (NYSE : SAP) et expert des solutions logicielles pour la gestion, l’analyse et lamobilité des données dans l’entreprise, publie les résultats d'une nouvelle enquête réalisée par Kelton Research. Cette étude révèle que, cette année, 90 % des 250 DSI consultés prévoient d'implémenter de nouvelles applications mobiles et près d'un sur deux estime que la gestion de ces applications viendra en tête de leurs priorités. En conséquence, les solutions de mobilité hébergées et sur site s'exécutant sur une solide plate‐forme applicative mobile offrent des perspectives très attrayantes pour les entreprises en 2011.

La mobilité est inévitable : les entreprises y sont‐elles préparées ?

- Une solution plus intelligente : la majorité (82 %) des DSI estime qu'il serait avantageux, et non le contraire, d'héberger une plus grande partie de leurs applications mobiles dans le cloud.

- L'année des applications mobiles d'entreprise : neuf DSI sur dix (90 %) déclarent qu'ils ont l'intention d'implémenter de nouvelles applications mobiles cette année et près d'un quart (21 %) envisagent d'introduire au moins une vingtaine d'applications dans leur entreprise. De plus, ils prévoient de prendre en charge près de huit platesformes mobiles ou systèmes d'exploitation différents d'ici à la fin de l'année.

- Mauvaise gestion de la mobilité : malgré l'enthousiasme et la flexibilité partagés par les départements informatiques, bon nombre d'entre eux n'ont pas de vision stratégique de la mobilité. Près de la moitié des personnes interrogées (46 %) n'ayant pas encore élaboré de stratégie de mobilité ne prévoient pas d'embaucher du personnel pour s'en charger spécifiquement et 45 % ont admis ne pas avoir de plan ou de calendrier en place.

- Priorité aux applications mobiles : selon 45 % des responsables consultés, l'implémentation ou la gestion des applications mobiles professionnelles figure en tête des priorités pour l'année à venir, devançant des questions plus courantes telles que le respect des budgets consacrés à l'informatique. De même, 56 % des DSI considèrent que la personnalisation des données de l'entreprise pour la mobilité constitue un élément décisif pour le bon fonctionnement de l'activité, et non une simple "option intéressante". De plus, huit personnes sur dix (84 %) partageant cet avis travaillent dans des sociétés ouvertes à l'utilisation des nouvelles applications ou des nouveaux appareils mobiles.

- Mobilité et sécurité : de même, les DSI signalent que les éventuels problèmes de sécurité des données liés aux applications mobiles sont plus difficiles à gérer (65 %) que l'implémentation (25 %) ou l’adoption de ces applications par les employés (10 %).

Autres constats intéressants du sondage :

- Les employés prennent l’initiative : une personne interrogée sur deux (50 %) a déclaré que les employés sont les premiers à adopter les nouvelles applications mobiles.

- Fidélité à la mobilité : en fait, près de trois personnes sur quatre (73 %) déclarent que les décideurs sont ouverts à l'intégration de nouvelles applications et de nouveaux appareils mobiles dans leur entreprise, ce qui montre que de nombreuses entreprises, moyennes ou grandes, sont engagées dans la voie de la mobilité.

« La prolifération des nouveaux appareils et la multiplication des applications mobiles utilisées par les consommateurs ont ouvert la voie aux solutions de mobilité dans l'entreprise, tant au niveau des employés que des groupes de travail ou des flux de travail. Sachant cela, 2011 s'annonce comme l'année de la transformation de l'entreprise », déclare Dan Ortega, chef de produit chez Sybase. « Comme le montre cette étude, les DSI seront confrontés à un nombre croissant de problèmes et de besoins à tous les niveaux de l'environnement mobile de l'entreprise. De grands fournisseurs de solutions mobiles tels que Sybase ont ici un rôle à jouer et peuvent faire passer tout un secteur d'activité à l'étape suivante. »

À propos de cette étude
Cette étude a été commandée par Sybase et réalisée par Kelton Research. 250 DSI qui travaillent aux États‐Unis et au Royaume‐Uni dans des sociétés réalisant un chiffre d'affaires d'au moins 100 millions de dollars ont été consultés en ligne.

À propos de Sybase
Sybase, an SAP company, est un éditeur de logiciels pour le monde de l’entreprise et de la mobilité, expert de la gestion, de l'analyse et de la mobilité des données. Sybase est mondialement reconnu pour ses performances éprouvées dans les secteurs d’activité fortement consommateurs en données et pour tous types de systèmes, de réseaux et de terminaux. Les solutions Sybase pour la gestion, l’analyse et la mobilité sont au coeur des systèmes critiques de nombreuses entreprises dans les services financiers, les télécommunications, l’industrie ou encore l'administration. Pour en savoir plus, rendez‐vous sur sybase.com

Dimanche 20 Février 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News