Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Les Etats-Unis et l'Europe seraient à la traîne des pays émergents en matière de perspectives d'emploi


Dans la conjoncture économique actuelle, une majorité écrasante de cadres du monde entier estime que les perspectives d'emploi sont plus intéressantes dans les pays émergents que dans des pays comme les Etats-Unis, l'Europe ou le Japon, puissances mondiales bien établies.




En effet, 64 % des cadres pensent que le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine (les pays BRIC) offrent les meilleures perspectives de carrière, face à 22 % qui penchent pour les Etats-Unis et 9 % seulement pour d'autres économies développées, comme l'Europe occidentale ou le Japon.

L'Executive Quiz, le dernier questionnaire adressé aux cadres et publié par The Korn/Ferry Institute, s'est concentré sur la perception des dirigeants d'affaires en matière d'alternatives professionnelles
internationales.

Selon les résultats de l'enquête, 61 % des personnes interrogées ont reçu une proposition de mutation internationale, et 4/5 d'entre elles (83 %) ont quitté leur pays pour faire carrière à l'étranger. En outre, 63 % ont déclaré que la conjoncture économique actuelle n'aurait aucune répercussion sur leur décision de partir à l'étranger, alors que 22 % n'étaient enclines à accepter un poste international qu'en cas de ralentissement économique.

Comme il fallait s'y attendre, 83 % des personnes interrogées estimaient qu'une mutation internationale constituait un véritable tremplin pour leur carrière. En effet, 82 % des répondants reconnaissaient qu'ils accepteraient une mutation internationale pour une année ou plus, et 24 %
étaient prêts à partir pour plus de cinq ans, alors que 12 % seulement ne partiraient en aucun cas.

Pour la grande majorité des répondants, la famille (62 %) est le principal obstacle à une mutation internationale, suivie par la langue (13 %), les difficultés pour rentrer au pays d'origine (8 %), la sécurité (5 %), les frais (5 %) et le niveau de vie (4 %).

<< Les leaders d'aujourd'hui doivent connaître et comprendre les économies, les cultures et les marchés étrangers, afin de faire progresser dans leur carrière >>, souligne Gary Burnison, PDG de Korn/Ferry International (NYSE : KFY). << Les marchés émergents offrent des perspectives de carrière alléchantes à une époque de grands bouleversements. Les résultats de notre enquête démontrent que les cadres supérieurs doivent être prêts à se déplacer, condition sine qua non dans les multinationales. >>

Méthodologie
Le questionnaire Executive Quiz de The Korn/Ferry Institute se fonde sur un sondage mondial mené auprès de cadres supérieurs adhérents au centre exécutif en ligne de la société, ekornferry.com. Des répondants originaires de plus de 70 pays, représentant un large éventail d'activités et de zones opérationnelles, ont répondu au tout dernier questionnaire Executive Quiz en juillet-août 2008.

A propos de The Korn/Ferry Institute
The Korn/Ferry Institute a été créé afin de répondre à une série de questions portant sur la gestion des talents et le leadership à l'échelle internationale. L'institut mande, crée et publie des travaux de recherche avant-gardistes qui s'appuient sur l'expertise inégalable de Korn/Ferry en matière de recrutement de cadres et de gestion de talents ainsi que sur une bibliothèque remarquable de travaux sur le comportement. L'institut se consacre à l'amélioration des ressources humaines internationales pour des entreprises de toutes tailles dans le monde entier.

A propos de Korn/Ferry International
Korn/Ferry International, avec plus de 90 bureaux dans 39 pays, est un prestataire mondial de premier rang de solutions de gestion des talents. La société, sise à Los Angeles, propose un large éventail de solutions permettant aux clients d'identifier, de déployer, de développer, de fidéliser et de récompenser leurs talents.

www.kornferry.com

Vendredi 19 Septembre 2008
Notez




DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par Gouverneur Pierre le 22/09/2008 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La montée des pays émergents, grâce, notamment, à leur puissance de production, à moindre coût, qui sont, en outre,souvent dotés de richesses naturelles, rend inéluctable la régression des Etats-Unis, de l'Europe et du Japon, dont la prospérité n'a reposé, ces dernières décennies, pour l'essentiel, que sur le développement des activités tertiaires - qui impliquent un niveau de vie élevé.
Or; ce dernier s'infléchit, à l'heure de la mondialisation, par un manque de compétitivité.
Le développement ne peut donc que se situer, à court et moyen terme, qu'au sein des pays émergents.

Pour tirer leur épingle du jeu, les puissances occidentales doivent faire un énorme effort pour s'adapter aux nouvelles réalités économiques.
Auront-elles le courage de se remettre rapidement en question, alors qu'elles se sont généralement laissé aller dans le confort de leurs avantages qu'il était, pourtant, depuis longtemps, prévisible qu'ils ne pourraient durer ?
Le fait que des cadres songent à s'expatrier ne sont qu'un nouvel handicap pour nos pays, sans oublier la fuite des capitaux ,... favorisée, encore, par une fiscalité trop lourde pour tenter de maintenir un niveau, de plus en plus intenable, sans se remettre en question.
L'Europe et les EU ont un atout "spirituel" d'avant-garde qui consiste à prendre en compte, d'une façon équitable, l'aspect économique et social. Cela implique un effort de lucidité et d'efficacité, de tous les intervenants dans les facteurs de la production : richesses naturelles- travail- capital- entrepreneurs.
L'affirmation et la concrétisation de cette politique lucide et efficace pourrait être susceptible d'inciter nos cadres à rester dans nos pays.
Pierre Gouverneur
wwww.transrealisme.com (blog en constitution)

Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News