Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Les CFO suisses craignent une crise européenne de l’endettement.


Les CFO suisses craignent une crise européenne de l’endettement.




En Europe, la crise de l’endettement a des répercussions de plus en plus négatives sur l’humeur des CFO suisses. Certes, il ressort du dernier CFO Survey du cabinet d’audit et de conseil Deloitte qu’une majorité des personnes interrogées demeure positive quant aux perspectives économiques pour la Suisse mais l’optimisme est cependant clairement retombé par rapport aux trimestres précédents. On observe une tendance négative chez les personnes interrogées notamment pour les perspectives relatives à leur propre entreprise.

Sur les 73 CFO qui ont pris part à ce sondage trimestriel, 88 % estiment que la crise européenne de l’endettement représente un risque assez important pour la Suisse.

De l’avis des CFO interrogés, les solutions poursuivies jusqu’ici par les décideurs politiques, telles que l’extension du plan de sauvetage existant, sont inadéquates. Elles sont encore moins soutenues que des options plus radicales telles qu’une sortie des pays concernés de la zone euro ou encore l’acceptation d’une faillite de ces états.

Une majorité des CFO interrogés (60 %) privilégie un allégement de la dette, y compris un abandon partiel de la créance.

« Les résultats du Sommet européen extraordinaire qui s’est tenu jeudi ne reflètent que partiellement ces exigences. Il reste maintenant à voir en détail comment ces mesures s’appliqueront et comment les marchés réagiront sur le long terme » a déclaré Rolf Schönauer, Associé chez Deloitte.

Une majorité de CFO estime que les principaux risques économiques pour les douze prochains mois sont les répercussions d’un franc suisse fort (60 %) ainsi que l’affaiblissement de la demande extérieure (57 %).

Autres résultats du sondage :

- 58 % des CFO (soit 23 % de moins qu’au trimestre précédent) estiment que les perspectives conjoncturelles pour la Suisse sont positives pour les douze prochains mois. Interrogés sur les perspectives de réussite financière de leur propre entreprise, seuls 18 % des CFO se déclarent optimistes (contre 42 % au trimestre précédent).

- Certes, la plupart des participants au sondage prévoient une croissance solide de leur chiffre d’affaires pour les douze prochains mois et planifient des dépenses en termes d’embauche et d’investissement mais, parallèlement, les attentes concernant les marges se sont toutefois nettement assombries. Plus de la moitié (57 %) des CFO interrogés prévoit une baisse des marges d’exploitation et par conséquent une réduction des frais généraux.

- Les CFO d’entreprises helvétiques sont optimistes quant à l’économie nationale et s’attendent à ce que la demande intérieure reste solide.

Pour accéder à l’étude complète, veuillez cliquer ici

A propos du Deloitte CFO Survey :
Cette publication est la huitième édition du sondage trimestriel mené par Deloitte auprès des directions financières de grandes entreprises basées en Suisse. Le sondage a été réalisé du 6 au 27 juin 2011. Au total, 73 CFO y ont pris part : 30 % représentent des sociétés cotées et 70 % sont issus de grandes entreprises privées. Les CFO interrogés opèrent dans différents secteurs d’activité : énergie et services collectifs, banque, assurance, sciences de la vie, santé, produits chimiques, commerce et biens de consommation.

Le Deloitte CFO Survey est une publication unique en son genre en Suisse.

A propos de Deloitte
Deloitte compte parmi les principales sociétés suisses fournissant des services professionnels dans les domaines de l’Audit, de la Fiscalité, du Conseil en gestion et du Corporate Finance. Nous comptons aujourd’hui plus de 1’000 collaborateurs répartis dans les villes de Bâle, Berne, Genève, Lausanne, Lugano et Zurich.

www.deloitte.com

Mercredi 27 Juillet 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs