Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Les 3/4 des cadres seraient prêts à abandonner une part de leur salaire au profit de projets environnementaux


Près de trois quarts des cadres (73 pour cent) seraient disposés à sacrifier au moins un pour cent de leur salaire pour financer les projets environnementaux de leur entreprise, selon la dernière enquête auprès des cadres (Executive Quiz) menée par Korn/Ferry International, l'un des premiers fournisseurs mondiaux de solutions de gestion de talents.




Parmi les personnes ayant participé à l'enquête, un nombre élevé (40 pour cent) serait prêt à renoncer à entre un et deux pour cent de son salaire. Bien qu'il s'agisse d'une petite minorité, trois pour cent seraient même disposés à sacrifier plus de 10 pour cent de leur salaire. En parallèle, plus d'un quart (27 pour cent) des cadres interrogés refuserait de concéder la moindre part de son salaire pour soutenir les efforts de durabilité de l'environnement.

Concernant les ressources actuellement affectées par leurs employeurs à des questions environnementales, presque la moitié des cadres (49 pour cent) rapportent que leurs entreprises ont assigné du personnel déjà en poste, ont embauché de nouveaux employés, ou ont fait les deux. Aujourd'hui, cela implique souvent l'intégration de responsables des politiques environnementales au sein de l'équipe dirigeante. Cinquante pour cent des cadres interrogés ont déclaré que leur entreprise n'allouait aucune ressource aux efforts de durabilité de l'environnement.

<< Il est clair que le nombre important de cadres désireux de contribuer personnellement aux projets environnementaux de leur entreprise marque un changement dans la façon de concevoir l'importance de la durabilité aujourd'hui >>, a affirmé Jay Millen, partenaire client responsable pour Korn/Ferry International. << Même s'il existe encore d'énormes progrès à faire, nous voyons actuellement des sociétés affecter des ressources et des talents supérieurs à la promotion de la durabilité et de la responsabilité des entreprises. >>

Il est intéressant de noter que 69 pour cent des personnes interrogées croient que les projets environnementaux seront supplantés par les activités génératrices de revenus dans ce climat économique incertain. Cependant, 29 pour cent pensent que la situation économique actuelle n'aura pas d'incidence sur les avancées environnementales.

Enfin, plus de trois quarts de ces cadres (78 pour cent) considèrent que leurs employeurs sont << quelque peu >> soucieux de l'environnement, alors que 18 pour cent d'entre eux pensent que leurs entreprises ne se préoccupent pas du tout de l'environnement.

Méthodologie
L'enquête internationale auprès des cadres (Executive Quiz) menée par Korn/Ferry International est basée sur une enquête mondiale auprès des cadres inscrits à l'Executive Center de la société, en ligne sur ekornferry.com. Les cadres ayant participé à la toute dernière enquête en mars-avril 2008 sont originaires de plus de 50 pays et représentent un large éventail de secteurs et de domaines fonctionnels.

À propos de Korn/Ferry International
Avec plus de 80 bureaux répartis dans 39 pays, Korn/Ferry International est l'un des premiers fournisseurs mondiaux de solutions de gestion de talents. Basée à Los Angeles, la société fournit un ensemble de solutions qui aident les clients à identifier, déployer, développer, conserver et récompenser leurs talents.
www.kornferry.com
www.ekornferry.com

Source: Korn-Ferry International

Mercredi 23 Avril 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs