Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Les 10 prévisions choc de Saxo Bank pour 2016 : l’euro, le Brésil et le pétrole seront-ils les grands gagnants de l’année ?


Saxo Bank, le spécialiste de l’investissement et du trading en ligne, publie aujourd’hui ses “Prévisions Choc” pour l’année à venir. Ces prévisions consistent à présenter 10 évènements indépendants susceptibles d'avoir un impact significatif sur les marchés financiers en 2016.




Comme chaque année, les prévisions couvrent l’étendue des marchés et des géographies. Du pétrole qui remonte à 100$ le baril, aux licornes de la SiliconValley qui retournent à la réalité en passant par l’augmentation du rouble de 20%, le rétablissement du Brésil grâce aux Jeux Olympiques ou encore l’effondrement des actions d’entreprises…

Steen Jakobsen, Economiste en Chef de Saxo Bank, commente: “Le paradigme qui a régné pendant toute la période de réaction à la crise financière mondiale arrive à sa fin. L'assouplissement quantitatif et les orientations politiques ont échoué, la Chine est en pleine transition et les tensions géopolitiques sont plus complexes et présentes que jamais, pour ne citer que trois facteurs clés du contexte actuel. C’est en allant à l’encontre de ces éléments que nous avons rédigé les prévisions de l’année à venir. ”

“Les Prévisions Choc de Saxo Bank prennent tout leur sens lorsqu’il s’agit de trouver 10 idées controversées et indépendantes et qui pourraient bouleverser votre monde d’investissement. Il est très intéressant pour nous de voir comment les Prévisions Choc contribuent à inspirer nos clients et à nourrir le débat ; c’est le résultat d’un processus de discussion et de réflexion alternative au cœur de l’ADN de Saxo Bank, une tradition bien établie qui consiste à prévoir l’imprévisible ” ajoute Steen Jakobsen.

Voici les Prévisions Choc 2016 de Saxo Bank

1. Quelle évolution pour le cours euro-dollar ? Vers 1,23...

L'Europe enregistre un gros excédent du solde de la balance des paiements courants et son inflation limitée devrait, en toute logique macroéconomique, renforcer la devise et non l'affaiblir. La course vers le bas est de retour à la case départ, avec de nouveau un dollar plus faible comme principale réponse politique pour rétablir la croissance américaine et donc mondiale.

2. Le rouble augmente de 20 % d'ici fin 2016

D'ici fin 2016, le rouble, malgré des taux d'intérêt qui restent élevés, augmente d'environ 20 % par rapport au panier dollar US/euro sur l'année.

3. Retour à la réalité pour les licornes de la Silicon Valley

L'année 2016 pourrait reproduire le scénario des années 2000 dans la Silicon Valley, avec de plus en plus de start-ups prêtes à retarder leur entrée en bourse et à bouder les modèles d'entreprise classiques pour augmenter le nombre d'utilisateurs et tenter d’atteindre la masse critique.

4. Les JO boostent la reprise dans les pays émergents emmenés par le Brésil

La stabilisation, les dépenses d'investissement pour les JO et les réformes modestes vont restaurer une certaine confiance au Brésil, tandis que les devises locales bon marché profiteront aux exportations des marchés émergents. Bilan : l'année s'annonce prometteuse pour les actions des marchés émergents qui surperformeront les obligations et les autres actions.

5. Une déferlante démocrate permet de conserver la Maison Blanche et de reprendre le contrôle du Congrès.

Au Congrès, le parti républicain a totalement perdu sa position de force et amorce une chute vertigineuse alors que les conflits internes concernant sa future direction ont des conséquences sur les quatre prochaines années. La victoire du parti démocrate est écrasante, les Démocrates ayant réalisé une campagne qui a gagné du terrain auprès de la génération désormais la plus nombreuse aux Etats-Unis : celle des jeunes du millénaire, issue de la diversité, plus libérale, surqualifiée et sous-employée, qui soutient en masse le camp démocrate, frustrée par l'impasse politique des huit dernières années.

6. Les troubles au sein de l'OPEP permettent au baril de pétrole de retrouver brièvement son prix de 100 $.

Les prix du baril de pétrole atteignent leur plus bas niveau depuis 2009 et le malaise continue de grandir chez les membres de l’OPEP les plus pauvres comme les plus riches. Les signes longtemps attendus d'un ralentissement plus marqué de la production hors OPEP commencent finalement à se dessiner. Rassurée par ce constat, l'OPEP surprend le marché en procédant à un ajustement de l'offre à la baisse. Le cours du brut retrouve ainsi son niveau de 100 $/baril après une hausse record, avant de se stabiliser autour de 50/70 $.

7. L'argent libéré de l'emprise de l'or rebondit de 33 %

La confiance en l’argent sera renouvelée en 2016. Les orientations politiques visant à réduire les émissions de dioxyde de carbone en favorisant les énergies renouvelables contribueront à augmenter la demande industrielle d'argent, utilisé dans la fabrication des cellules solaires. Dans ce contexte, le cours de l'argent rebondit, laissant les autres métaux à la traîne.

8. La politique agressive de la Fed entraîne l'effondrement des obligations d'entreprises mondiales

Fin 2016, la Fed sera pourtant contrainte de constater qu'il n'existe pas d'échappatoire, et l'accumulation de signes annonçant une surchauffe des marchés poussera la présidente Janet Yellen à adopter une politique ferme et appliquer une série agressive de hausses des taux.
Alors que la partie des bilans des banques et courtiers consacrée aux opérations obligataires et aux transactions de marché a presque disparu, l'une des pièces capitales d'un marché fonctionnel est tout simplement absente. Cette prise de conscience arrive trop tard et l'intégralité des acheteurs cède à la panique et se voit prise d'une fièvre vendeuse, alors que les modèles de risque très avancés se mettent tous en alerte rouge.

9. El Niño déclenche une recrudescence de l'inflation

Nous savons qu’El Niño sera particulièrement terrible l’année prochaine et entraînera des déficits hydriques dans de nombreuses zones d'Asie du Sud-est et des sécheresses en Australie. La baisse des rendements des matières premières agricoles entraînera une réduction de l'offre à une période où la demande continue d'augmenter dans un contexte de reprise économique mondiale. En conséquence, l'indice Bloomberg Agriculture Spot fera un bond de 40 %, ce qui ajoutera une certaine pression inflationniste nécessaire.

10. L'inégalité finit par avoir raison du luxe

Face à une hausse des inégalités et du chômage à plus de 10 %, l'Europe envisage l'introduction d'un revenu universel minimum pour faire en sorte que tous les citoyens, actifs ou non, puissent subvenir à leurs besoins fondamentaux. Dans une société plus égalitaire qui promeut d'autres valeurs, la demande de biens de luxe diminue fortement.

L’intégralité de la publication des “Prévisions Choc pour 2016” peut-être téléchargée ici: http://www.saxobank.com/Documents/op2016/ebook-2016-fr.pdf
b[

DEVISES : Cotations + Taux + Convertisseur


The Forex Quotes are Powered by Forexpros - The Leading Financial Portal.


ForexProsThe Exchange Rates are powered by Forexpros - The Leading Financial Portal.




The Currency Converter Powered by Forexpros - The Leading Financial Portal



BOURSE : Indices + CAC40 + MP


Live World Indices are Powered by Forexpros - The Leading Financial Portal.


The Commodity Prices Powered by Forexpros - The Leading Financial Portal.


TAUX D'INTERET LEGAL & TAUX INTERBANCAIRES

L'ordonnance du 20 août 2014 (n°2014-947) a introduit deux taux différents, l'un s'appliquant aux créanciers personnes physiques n'agissant pas pour des besoins professionnels, l'autre "pour tous les autres cas".

Le gouvernement a également instauré un calcul semestriel du taux légal calculé "en fonction du taux directeur de la Banque centrale européenne sur les opérations principales de refinancement et des taux pratiqués par les établissements de crédit et les sociétés de financement".

Comme prévu par l'article 2 de l'ordonnance du 20 août 2014, les deux nouveaux taux ont été fixés par arrêté pour leur entrée en vigueur dès le 1er janvier 2015.

L'arrêté du 23 décembre 2014 publié au JO le 27 décembre 2014 indique ainsi que :
"Pour le premier semestre 2015, le taux de l'intérêt légal est fixé :
1° Pour les créances des personnes physiques n'agissant pas pour des besoins professionnels : à 4,06% ;
2° Pour tous les autres cas : à 0,93%."


Rappelons que :
- En 2014, il était de 0,04%
- En 2013, il était de 0,04%
- En 2012, il était de 0,71%
- En 2011, il était de 0,38%
- En 2010, il était de 0,65%
- En 2009, il était de 3,79%
- En 2008, il était de 3,99%
- En 2007, il était de 2,95 %

Lisez notre article "Taux d'intérêt légal et taux interbancaires (définitions et historiques)" en suivant ce lien


Taux quotidiens (Mise à jour quotidienne, tableau fourni par la Banque de France)
+
Moyennes mensuelles (Mise à jour mensuelle, tableau fourni par la Banque de France)
* Moyennes calculées avec le nombre de jours calendaires du mois





Notes :

- Euro Overnight Index Average (EONIA) : taux calculé par la BCE et diffusé par la FBE (Fédération Bancaire de l'Union Européenne). Il résulte de la moyenne pondérée de toutes les transactions au jour le jour de prêts non garantis réalisées par les banques retenues pour le calcul de l'euribor.

- Euro Interbank Offered Rate (EURIBOR) : taux interbancaire offert entre banques de meilleures signatures pour la rémunération de dépôts dans la zone euro. Il est calculé en effectuant une moyenne quotidienne des taux prêteurs sur 13 échéances communiqués par un échantillon de 57 établissements bancaires les plus actifs de la zone Euro. Il est calculé sur la base de 360 jours et est diffusé à 11h le matin si au moins 50% des établissements constituant l'échantillon ont effectivement fourni une contribution. La moyenne est effectuée après élimination des 15% de cotation extrêmes (le nombre éliminé est toujours arrondi) et exprimée avec trois décimales.

Tableaux et historiques des TAUX D'INTERET DU MARCHE INTERBANCAIRE DE LA ZONE EURO édités par la Banque de France

Taux de référence des bons du Trésor et OAT

Taux quotidiens (Mise à jour quotidienne, tableau fourni par la Banque de France)
+
Moyennes mensuelles (Mise à jour mensuelle, tableau fourni par la Banque de France)
* Moyennes calculées avec le nombre de jours calendaires du mois

Tableaux et historiques des taux de référence des bons du Trésor et OAT édités par la Banque de France




INDICES OBLIGATAIRES

Indices Quotidiens TEC-N (Mise à jour quotidienne, tableau fourni par la Banque de France)

Description : L’indice quotidien CNO-TEC n, Taux de l’Echéance Constante n ans, pour n variant de 1 à 30, est le taux de rendement actuariel d’une valeur du Trésor fictive dont la durée de vie serait à chaque instant égale à n années.

Ce taux est obtenu par interpolation linéaire entre les taux de rendement actuariels annuels des 2 valeurs du Trésor qui encadrent au plus proche la maturité n.

Les historiques, réunis en un seul fichier, sont accessibles ici sur le site de la Banque de France.


Indices Hebdomadaires (Mise à jour hebdomadaire, tableau fourni par la Banque de France)

Notice : (description et calcul)
THO : Taux hebdomadaire du marché primaire des émissions à plus de 7 ans (TEC 10 +0,25%)
THE : Taux hebdomadaire des emprunts d'Etat ayant une échéance de plus de 7 ans (TEC 10 +0,05%)
FELT : Rendement secondaire des emprunts d'Etat à plus de 7 ans (TEC 10 +0,05%)
FECT : Rendement secondaire des emprunts d'Etat entre 3 et 7 ans (TEC 5 +0,05%)
PRLT : Rendement secondaire des emprunts du secteur privé à plus de 7 ans (TEC 10 +0,25%)
PUCT : Rendement secondaire des emprunts du secteur public de 3 à 7 ans (TEC 5 +0,25%)
PULT : Rendement secondaire des emprunts du secteur public à plus de 7 ans (TEC 10 +0,25%)

Les historiques, réunis en un seul fichier, sont accessibles ici sur le site de la Banque de France.


Indices mensuels (Mise à jour mensuelle, tableau fourni par la Banque de France)

Description :
TMO : Moyenne arithmétique des THO du mois
TMB : Moyenne arithmétique des THB du mois ( THB = Taux Hebdomadaire d'adjudication des Bons du trésor à 13 semaines)
TME : Moyenne arithmétique des THE du mois

Les historiques, réunis en un seul fichier, sont accessibles ici sur le site de la Banque de France.

Tableaux et historiques des INDICES OBLIGATAIRES édités par la Banque de France


INFORMATIONS LÉGALES

Disclaimer:
Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data .

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

AVERTISSEMENT LÉGAL CONCERNANT LES COMMENTAIRES ET AVIS D'EXPERTS:

Les commentaires et avis d'experts figurant dans cette série d'articles publiés par Finyear sont émis à titre d’information et ne doivent pas être considérés comme un conseil d’investissement.

Plus particulièrement, les contenus figurant sur ce site Internet Finyear.com ne sauraient être interprétés comme des conseils fournis ou approuvés par tout membre du Groupe Finyear, ou comme une sollicitation ou une incitation à souscrire, vendre ou acheter un quelconque instrument financier.

Les analyses et opinions exprimées sont celles des sociétés et experts référencés dans chaque article à la date indiquée et sont susceptibles de changer à tout moment. Toutes projections économiques ou prévisions figurant dans ces articles document reflètent les hypothèses et jugements subjectifs des auteurs. Des événements imprévus peuvent se produire.
Ces commentaires et avis sont fournis uniquement à des fins d’information aux prestataires de services d’investissement ou aux autres professionnels ou investisseurs qualifiés.

Le site Internet Finyear.com ne contient aucun conseil financier, fiscal ou commercial, ni aucun conseil en investissement ou autre conseil proposé ou recommandé par le Groupe Finyear (et ne doit pas être interprété comme fournissant de tels conseils), et ne doit pas être considéré comme une liste des cours de placement, ni comme une offre, une incitation ou une sollicitation, en vue de la souscription, l'achat ou la vente de tout instrument financier.

Toute personne prenant une décision d'investissement en se fondant sur des informations disponibles sur Finyear.com agit à ses propres risques, et Finyear (y compris ses filiales) ne saurait en aucun cas être tenue responsable de toute perte subie de ce fait.

Tous les efforts ont été fournis afin de s’assurer de la justesse de l’information délivrée mais aucune assurance ou garantie ne peut être donnée.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- The Blockchainer
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mardi 12 Janvier 2016
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News