Le rôle stratégique du trésorier


Une nouvelle étude du Conseil des Trésoriers d'Entreprise de l'AFP (Association for Financial Professionals) confirme à nouveau les tendances observées lors de l'enquête de 2011 " Le rôle stratégique du trésorier (Strategic Role of Treasury Survey)" : la trésorerie se développe au sein des organisations, et transcende ses fonctions traditionnelles.




Le rôle stratégique du trésorier
Entre janvier et février 2012, l'AFP a interrogé un certain nombre de trésoriers et de professionnels de la finance sur le rôle joué par la trésorerie dans l'environnement actuel des affaires. L'information a également été recueillies à plusieurs tables rondes de la Corporate Treasurers Council (CCT) et de la Société Canadienne des Trésoriers (SCT). La majorité des répondants au sondage a conclu que la trésorerie jouait un rôle plus stratégique au sein des organisations qu'il y a cinq ans (80%), et que son rôle était en pleine expansion (84%).

Les sondés ont également déclaré que les principales activités de trésorerie telles que la gestion des liquidités et la gestion du cash allaient croissant et que la direction et le conseil d'administration exigeaient une plus grande visibilité sur les liquidités. Se référant à des études précédentes de l'AFP datant de 2011 et 2012, Craig Martin, Directeur exécutif du CTC, a déclaré : "Nous avons constaté dans l'enquête sur la liquidité, l'enquête sur les risques ainsi que l'enquête sur le rôle stratégique du trésorier, que la liquidité demeure toujours en tête de liste des priorités pour les entreprises et, par voie de conséquence, pour la trésorerie."

Cette étude américaine reflète parfaitement les tendances également observées en Europe quant au rôle stratégique du trésorier et les dirigeants interrogés déclarent que les compétences "de base" du trésorier sont de plus en plus battues en brèche dans les organisations qui se développent dans un monde "global". Désormais les trésoriers s'impliquent directement dans de nombreuses activités, telles que la négociation des contrats, la gestion du risque d'entreprise, la gestion du fonds de roulement (BFR), etc...

La période actuelle n'est pas de tout repos pour le trésorier. En effet il doit gérer de nombreux défis sur des marchés mondiaux alors que son temps et ses ressources diminuent. Cette demande croissante en gestion de trésorerie entraine une recherche de moyens efficaces pour automatiser les activités traditionnelles et libérer le personnel qui pourra se consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée.

C'est tout le défi des prochaines années.

Laurent Leloup

Vendredi 2 Mars 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Magazine n°35



Lettres Finyear



évènements



FY Research


Livres Blancs




L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31