Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Le capital risque en Europe à son plus bas niveau


Selon le rapport trimestriel Quarterly European Venture Capital Report publié par Dow Jones Venture Source, l'investissement par les sociétés de capital risque a été à son plus bas niveau depuis 9 ans avec seulement 167 entreprises financées pour un montant total de 857 millions d'euros. Cela représente une baisse de 35 % par rapport au 1,33 milliards d'euros investis dans 286 entreprises au deuxième trimestre de l'année 2007.




« A l'instar des Etats-Unis, l'industrie du capital risque connaît une période très calme tant en matière d'introduction en bourse qu'en fusions et acquisitions », explique Jessica Canning, directeur de la recherche de Dow Jones VentureSource. Toutefois, les premiers tours de financement (early stage) représente 44 % des opérations réalisées au premier semestre indique peut-être que la région a atteint son plus bas niveau et que plus d'entreprises font leur entrée dans le cycle de vie du financement par le capital risque. En valeur, le montant alloué à la création (amorçage et premier tour de financement correspond aux trois premières années de la vie d'une entreprise) a atteint 201 M$ représentant 23 % de l'ensemble du financement. La majorité des investissements a été réalisée dans les seconds tours de financement et les suivants représentant un total de 452 M€.

Les technologies de l'information numéro Un
Le secteur des technologies de l'information a vu son activité diminuer de 46 % au deuxième trimestre 2008 avec seulement 86 opérations (soit la moitié de toutes les opérations de financement du trimestre) pour un montant d'investissement de 435 millions d'euros contre 726 M€ au deuxième trimestre 2007. C'est le secteur du logiciel qui a souffert le plus avec seulement 34 opérations et 168 M€ d'investissements.

Le secteur de la santé et celui de l'énergie et des utilities viennent en deuxième et troisième position en termes de financement. La plus grosse opération du trimestre concerne un investissement de 85 M€ dans un fabricant allemand de piles solaires photovoltaïques (Sulfurcell Solartechnik).

C'est l'Allemagne qui vient en tête avec un montant de financement de 264 M€ sur 29 entreprises (mais avec une opération qui représentent près du tiers du total) en augmentation de 29 % par rapport au deuxième trimestre 2007. L'investissement au Royaume Uni et en France a baissé respectivement de 49 % et 59 %.

Source : ITR Manager


Jeudi 28 Août 2008
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News