Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Le PIB de la zone euro et celui de l’UE27 en baisse de 0,3% (T4 2011)


Au cours du quatrième trimestre 2011, le PIB de la zone euro (1) (ZE17) et celui de l’UE27 (1) ont baissé de 0,3% par rapport au trimestre précédent, selon les deuxièmes estimations publiées par Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. Au cours du troisième trimestre 2011, le taux de croissance avait été de +0,1% dans la zone euro et de +0,3% dans l’UE27.




En comparaison avec le quatrième trimestre 2010, le PIB corrigé des variations saisonnières a augmenté de 0,7% dans la zone euro et de 0,9% dans l'UE27, après respectivement +1,3% et +1,4% au trimestre précédent.

Variation des composantes du PIB
Au quatrième trimestre 2011, la dépense de consommation finale des ménages (2) a reculé de 0,4% dans la zone euro et de 0,2% dans l'UE27 (après respectivement +0,3% et +0,2% au trimestre précédent). La formation brute de capital fixe a baissé de 0,7% dans les deux zones (après -0,3% dans les deux zones). Les exportations ont diminué de 0,4% dans la zone euro et de 0,1% dans l'UE27 (après +1,4% et +1,3%). Les importations ont decliné de 1,2% dans la zone euro et de 0,8% dans l'UE27 (après +0,7% dans les deux zones).

PIB aux États-Unis et au Japon
Aux États-Unis, le PIB a augmenté de 0,7% au cours du quatrième trimestre 2011, après +0,5% au troisième trimestre 2011. Au Japon, le PIB a baissé de 0,6% au quatrième trimestre 2011, après +1,7% au trimestre précédent.
Par rapport au quatrième trimestre 2010, le PIB des États-Unis a augmenté de 1,6% (après +1,5% au trimestre précédent) et celui du Japon a diminué de 1,0% (après -0,6%).

En 2011, le PIB a augmenté de 1,4% dans la zone euro et de 1,5% dans l’UE27
Sur l'ensemble de l'année 2011, le PIB de la zone euro a augmenté de 1,4% et celui de l’UE27 de 1,5%, contre respectivement +1,9% et +2,0% en 2010.
Sur l'ensemble de l'année 2011, le PIB des États-Unis a augmenté de 1,7% (+3,0% en 2010) et celui du Japon a baissé de 0,9% (+4,4% en 2010).

(1). La zone euro (ZE17) comprend 17 États membres: la Belgique, l'Allemagne, l’Estonie, l'Irlande, la Grèce, l'Espagne, la France, l'Italie, Chypre, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, l'Autriche, le Portugal, la Slovénie, la Slovaquie et la Finlande. L'UE27 comprend la Belgique (BE), la Bulgarie (BG), la République tchèque (CZ), le Danemark (DK), l’Allemagne (DE), l’Estonie (EE), l’Irlande (IE), la Grèce (EL), l’Espagne (ES), la France (FR), l’Italie (IT), Chypre (CY), la Lettonie (LV), la Lituanie (LT), le Luxembourg (LU), la Hongrie (HU), Malte (MT), les Pays-Bas (NL), l’Autriche (AT), la Pologne (PL), le Portugal (PT), la Roumanie (RO), la Slovénie (SI), la Slovaquie (SK), la Finlande (FI), la Suède (SE) et le Royaume-Uni (UK).
(2). Y compris les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLM).

Qualité des données
Les comptes nationaux trimestriels européens sont conformes au Système Européen des Comptes 1995 (SEC 95). Les deuxièmes estimations du taux de croissance du PIB pour le quatrième trimestre 2011 présentées dans ce communiqué de presse sont basées sur les données disponibles des États membres qui couvrent 96% du PIB de la zone euro (97% du PIB de l’UE27). Ces données sont désaisonnalisées (et également corrigées des jours ouvrables dans la plupart des cas) selon des méthodes nationales. Les agrégats européens désaisonnalisés sont dérivés des données désaisonnalisées des États membres (ajustement saisonnier selon la méthode indirecte).

Une estimation rapide de la croissance du PIB a été publiée dans le communiqué de presse 26/2012 du 15 février 2012. Celle-ci était basée sur un ensemble plus restreint de données que celui utilisé pour ce communiqué de presse et, de plus, s'appuyait sur des estimations rapides, qui ont été depuis revues par certains pays. Le taux de croissance du PIB du quatrième trimestre 2011 comparé au trimestre précédent, qui était estimé à -0,3% pour les deux zones, reste inchangé pour les deux zones dans le présent communiqué. En comparaison avec le quatrième trimestre 2010, la croissance du PIB qui était estimée à +0,7% dans la zone euro et à +0,9% dans l'UE27 reste également inchangée pour les deux zones.

Lors des deuxièmes estimations, les données de la zone euro et de l’UE27 pour les variables de ce communiqué sont susceptibles d’être révisées pour tous les trimestres. D'autres variables seront révisées lors de la première estimation de l'emploi trimestriel, prévue pour le 15 mars 2012. Les chiffres présentés dans ce communiqué de presse peuvent être ultérieurement révisés lors de la troisième estimation, prévue pour le 3 avril 2012. Comme déjà mentionné, cette troisième estimation sera seulement actualisée dans la base de données d'Eurostat et inclura des données nationales supplémentaires. La législation européenne prévoit la transmission des données des agrégats principaux de la comptabilité trimestrielle par tous les États Membres dans les 70 jours au plus tard après la fin du trimestre, cette date se situant entre la deuxième et la troisième estimation régulière d'Eurostat.

Des données supplémentaires sur les comptes trimestriels européens sont disponibles sur le site internet d’Eurostat (“Données” / “Économie et finance” / “Comptes Nationaux”) ainsi que des informations méthodologiques sur les comptes européens (fichiers méthodologiques associés aux données).

Une sélection des principaux indicateurs économiques européens: http://ec.europa.eu/eurostat/euroindicators

Jeudi 8 Mars 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News