Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Le « Ni Ni » du premier tour des élections municipales


Le premier tour des élections municipales et cantonales à donné naissance à une nouvelle version du « NI NI » en politique (ni privatisation, ni nationalisation). En effet, ces élections, contrairement à la plupart des pronostics, ne furent ni la Berezina annoncée pour la droite, ni la vague rose.




L’homo politicus est une espèce très particulière et au soir du premier tour, les différents représentants des principaux courants politiques ont tenté de faire bonne figure en toute circonstance sur les plateaux de télévision. En fait, le Modem qui se posera bien souvent en arbitre et l’électorat populaire seront des facteurs clefs de succès. Mais sur ces deux paramètres, les incertitudes demeurent...

Suite : www.acdefi.com


Jeudi 13 Mars 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News