Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Le Big data ou la mort annoncée de la BI traditionnelle ?


Par Romain Chaumais, Co-fondateur d’Ysance et directeur des opérations.




Romain Chaumais
Romain Chaumais
Le Big data, phénomène IT en 2012 n’a pas fini de faire parler de lui. Vélocité, simplicité, volume, maitrise des coûts, etc. La déferlante Big data entraîne tout sur son passage et va imposer en 2013 son rythme à la Business Intelligence traditionnelle. Sévèrement challengée cette dernière n’a d’autre choix que de s’adapter ou de disparaître. La BI traditionnelle est morte, vive la Big BI !

2012 a été sans nul doute l’année du Big data en France et 2013 le sera vraisemblablement aussi. Car les entreprises ont parfaitement assimilé l’intérêt de chaque donnée au-delà de la donnée structurée et les opportunités business sous-jacentes : individualisation de leur marketing, valorisation de leur image sur les réseaux sociaux, optimisation des processus logistiques ou encore de la traçabilité des transactions clients.

...

Lisez la suite dans finyear magazine de février 2013

Vendredi 29 Mars 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News