Le Big Data n’impose pas de tout rebâtir dans l’entreprise


Sofian Benali, Business Development Manager Oracle chez SCC, s’attache à répondre aux interrogations concrètes des entreprises.




Sofian Benali
Sofian Benali
2,5 trillions. C’est le nombre de données créées chaque jour dans le monde. Ce chiffre colossal s’explique notamment par le fait que les données proviennent massivement de services désormais inévitables dans notre quotidien : réseaux sociaux, plates-formes de partage, e-mails, puces RFID, Smartphones, tablettes, applications mobiles, capteurs et senseurs mobiles... Le tout dans un modèle qui est bien souvent non structuré. Les entreprises, en s’ouvrant de plus en plus vers de nouveaux modes de communication, n’échappent pas à ces gigantesques flux de données. Cependant, tout le monde n’est pas égal devant le phénomène Big Data, la notion du “Big” variant de quelques téraoctets pour certains à quelques pétaoctets pour d’autres. Alors qu’est-ce que le Big Data exactement ? Quelles sont les différences fondamentales par rapport aux modèles classiques que nous connaissons aujourd’hui, basés sur des outils traditionnels de gestion de base de données ?

L’entreprise n’a pas d’inquiétude à avoir

En bref, le phénomène Big Data se distingue par la récupération et le traitement de très importants volumes de données – structurées ou non – en provenance de ces sources hétérogènes, en temps réel et majoritairement en flux continu. Le Big Data n’est pas un sujet de prospective mais bien une réalité pour les entreprises, surtout en temps de crise où il faut savoir trouver les vecteurs de performance. Celles-ci doivent désormais comprendre que l’analyse de ces données massives issues de sources multiples est un enjeu important pour les activités marketing, commerciales ou de la communication. Toutefois, si le bénéfice est évident, l’approche financière ne doit pas être considérée comme un frein, car, heureusement, les infrastructures actuelles sont en général adaptées et constituent une base efficace sur laquelle viendra se greffer la gestion Big Data. Il est souvent hors de question de tout rebâtir !
L’entreprise n’a donc pas d ’inquiétude à avoir. L’évaluation, l’expérimentation et même la mise en œuvre d’un projet Big Data peuvent se faire rapidement en quelques semaines.

...

Lisez la suite dans finyear magazine d'avril 2013

Lundi 3 Juin 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

ENGLISH
Articles and press releases are provided as is and have not been edited or checked for accuracy.
Any queries should be directed to the company issuing the press release or to the author issuing the article.
If you have a question for the author, or would like to comment on this article, use the box above. Your comment will be moderated before publication.
Your comment or question will appear below and the author or Finyear editor will be able to respond. Please note that your name will appear next to your comment (not your email).
Finyear does not offer financial advice of any kind and the opinions of authors are not necessarily those of Finyear.
By posting your comment, you agree to our acceptable use policy. If you read anything here that you consider inappropriate or offensive, please contact the adress : contact (at) finyear.com
Finyear: Daily News & Best Practices for the Finance Executives (CFO, Treasurer, Controller, Credit manager, accountant, financial executive, etc...).

The Financial Year by Finyear. Copyright Finyear 2007-2013. You may share using our article tools.
Please don't cut articles from Finyear.com and redistribute by email or post to the web without permission: contact (at) finyear.com

FRANCAIS
Les articles et les communiqués de presse sont fournis tels quels et n'ont pas été modifiés ou vérifiés.
Toute demande de renseignement doit être adressée à la société émettrice du communiqué de presse ou à l'auteur de l'article.
Si vous avez une question pour l'auteur, ou si vous désirez commenter cet article, utilisez la boîte ci-dessus. Votre commentaire sera modéré avant publication.
Votre commentaire ou question ci-dessous apparaîtra et l'auteur ou l'éditeur Finyear sera en mesure de répondre.
Veuillez noter, s'il vous plaît, que votre nom apparaîtra à côté de votre commentaire (pas votre adresse email).
Finyear n'offre pas de conseils financiers de quelque nature que ce soit et les opinions des auteurs ne sont pas nécessairement celles de Finyear.
En postant votre commentaire, vous acceptez notre politique d'utilisation et nos mentions légales.
Si vous lisez quelque chose ici que vous considérez inapproprié ou offensant, s'il vous plaît contacter l'adresse: contact (at) finyear.com
Finyear: actus quotidiennes et meilleures pratiques pour les cadres financiers (CFO, trésorier, contrôleur, gestionnaire de crédit, comptable, cadre financier, etc ..).

The Financial Year by Finyear. Copyright Finyear 2007-2013. Vous devez utiliser nos outils de partage situés sur les articles.
SVP ne coupez-pas les articles issus de Finyear.com, ne les reroutez-pas par message sur le web sans autorisation : contact (at) finyear.com


Lettres Finyear



Conférences


Magazine n°33


FY Research


Livres Blancs



L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30