Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Le BPM à la portée des utilisateurs métiers


Dans les années 80-90 le document était considéré comme l’élément incontournable des systèmes qualité.Avec l’avènement des outils de gestion électronique de documents , ils étaient l’aboutissement d’un référentiel qualité pourtant essentiel à bon nombre d’organisation.Mais aujourd’hui c’est le processus métiers qui est au centre du dispositif notamment avec l’avènement des suites BPM (Business process Management)




Pendant ces années 80-90 il suffisait d’entrer dans une démarche qualité, brandir une certification pour résoudre tous les maux de l’entreprise.Le document était l’élément central.Les outils de GED sont alors apparus , fournissant des solutions robustes .ainsi ques les intranets documentaires complément essentiel .

Le BPM à la portée des utilisateurs métiers

Cependant ces solutions, considèrées comme lourdes à mettre en oeuvre, contraignantes laissent peu à peu la place aux BPM (Business Process Management)

Aujourd’hui, qui ne connait pas le BPM pour avoir décrit et cartographié, par exemple, ses processus au sein de son organisation ?
Le BPM, élément central de l’amélioration continue ?
Le BPM est désormais l’élément central du système qualité, c’est l’élément incontournable de l’amélioration continue au sein des organisations.Le processus est l’élément central .Ces outils complètés aux BPA (Business Process Analysis) fournissent très rapidement une cartographie précise des processus métiers et permettent l’automatisation du traitement documentaire.

Les échanges inter-applicatifs sont facilités , et l’automatisation des processus système devient courante.
L’utilisation des suites BPM passe par le suivi et les contrôle des activités étape préliminaire et combien importante vers l’automatisation des processus transversaux ou en silo.
Le suivi total de l’activité est la règle , ainsi que la supervision de celle-ci par des indicateurs clés par exemple.

Vers des solutions BPM pérennes ?
Le premier élément est de ne pas oublier l’utilisateur métiers qui est le pilier de la démarche.L’enjeu est majeur pour eux.En effet, les utilisateurs sont si avides de changement qu’ils accueillent avec plaisir les nouvelles technologies si elles sont à leur portée. La problématique est humaine Cela nécessite des plans de conduite du changement adaptés , précis, des IHM personnalisables au niveau des solutions proposées.C’est la garantie d’une prise en main rapide de l’outil et une capitalisation dans le temps.Les éditeurs l’ont bien compris.Le défi technologique est gagné, ceux-ci comprennent que c’est le processus et non le document qui est au coeur du sujet.Alfresco Software développe et fournira très rapidement un outil BPM entièrement opensource.Il reste aux organisations à accueillir ces projets ambitieux, et ce pour une meilleure agilité et un modèle d’organisation toujours en mouvement !

Marc BEY Consulting

Dimanche 14 Novembre 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs