Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

La qualité de vie au travail : facteur-clé de performance pour les entreprises


Par Olivier Fronty (Arnava).




Olivier Fronty
Olivier Fronty
Le bien être des salariés au sein de leur entreprise est aujourd’hui un enjeu incontournable et indissociable de la performance. Lorsque l’on aborde la notion de qualité de vie au travail, il est nécessaire de considérer la version positive concernant l’amélioration des conditions de travail, mais aussi la version portant sur la maîtrise des risques psycho-sociaux.

Travailler sur la qualité de vie de travail est une démarche holistique, qui nécessite de considérer le salarié, l’organisation du travail, les processus, la stratégie d’entreprise au sein de son écosystème. Les salariés étant de plus en plus salariés-citoyens (plus forte porosité des univers professionnel et personnel), il est indispensable de considérer la qualité de vie au travail au-delà des frontières « naturelles » des entreprises.

Travailler sur la qualité de vie au travail, c’est synonyme de changement et porteur de transformation pour l’entreprise.

Améliorer l’environnement professionnel avec une logique d’amélioration continue

Comment donc passer d’une approche dite réactive, défensive, où le manager doit « gérer » ce qui ne va pas : stress, conflits… et prévenir les risques-psychosociaux à une approche plus managériale, proactive, plus positive, où le manager se concentre sur ce qui va, sur le développement de l’équilibre de la vie au travail, dans une logique d’amélioration continue ?

L’évolution des relations intra-entreprise se fonde de plus en plus sur la nécessité d’un engagement réciproque entre le salarié et l’institution représentée par son management : « tu me donnes, je te donne ». Pour bien comprendre son rôle et sa contribution, il faut donner du sens globalement à l’entreprise et au travail en créant une prise de conscience, en favorisant le dialogue, en mettant en perspective.

Pour cela, il faut aborder certaines notions fondamentales telles que l’intégration, l’accompagnement, l’évolution de carrière, etc… d’une façon nouvelle. C’est-à-dire en faisant comprendre comment le travail du salarié apporte de la valeur à l’entreprise.

Redonner du sens au travail : un défi managérial

Depuis quelques années, on observe que le thème de la qualité de vie au travail a été remis au cœur des nouvelles tendances managériales. Donner du sens, créer un environnement de travail favorable, d’épanouissement, sont sans aucun doute facteur de performance. La mise en œuvre d’une culture d’entreprise responsable repose sur la définition de valeurs fortes et d’une mise en pratique concrète au quotidien de comportements qui visent la double performance de l’entreprise: son succès économique et sa réussite humaine (aux plans individuel et collectif)

Pour définir des valeurs qui donnent du sens et qui transmettent de la confiance, les démarches participatives sont au cœur des dynamiques de transformation. Les Ressources Humaines ont un grand rôle à jouer en ce domaine car c’est à elles qu’il revient d’animer ces démarches, en tant que représentant de la Direction Générale et acteur du lien social. Le tout n’est pas de définir des valeurs mais également de les partager et de les faire vivre. C’est en organisant des workshops avec les employés que ceux-ci identifieront les valeurs à partir de la relecture de l’histoire de l’entreprise dans laquelle ils travaillent. Le fait de faire participer les employés est déjà une première étape d’adhésion à la démarche par les valeurs.

La qualité de vie au travail est donc garante de la performance des entreprises c’est pourquoi elle est essentielle dans la définition des nouvelles pratiques managériales.

Olivier Fronty est VP d’Arnava (cabinet d’accompagnement à la performance du groupe SBT).



Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Vendredi 20 Juin 2014
Notez




DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par mauricette le 03/06/2015 15:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une démarche de qualité de vie de travail, initiée par un projet participatif et collaboratif, évaluée par des indicateurs de suivi des plans d’action, pilotée par un well-being manager, permet le développement de l’attractivité de l’entreprise, l’amélioration de la créativité, de l’engagement, de la motivation professionnelle et de la fidélisation des salariés, tout autant que la réduction des effets destructeurs et pathogènes du stress au travail et la diminution de l’absentéisme.
source : L’amélioration de la qualité de vie au travail : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/psychologie-du-travail/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=163&dossid=472

Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs