Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

La performance du cash doit être un objectif pleinement partagé entre financiers et commerciaux


Le projet cash encore insuffisamment partagé dans les entreprises françaises




Les entreprises françaises ont encore une gestion du cash très compartimentée : 43% des entreprises n’ont aucune communication sur la gestion du cash et, quand celle-ci est mise en place, elle est essentiellement ascendante orientée principalement vers la direction générale.
«La performance du cash doit être un objectif pleinement partagé entre financiers et commerciaux. Cette collaboration est fondamentale pour toute possibilité d’optimisation du BFR », indique Emmanuel Girault, Directeur du pôle Logiciels d’Alma Consulting Group.

Mettre l’approche collaborative au centre de la résolution des litiges.

"L'optimisation du poste client passe par le triptyque gestion du risque, diminution du DSO et résolution des litiges », explique Emmanuel Girault. « Entre la LME et la performance des logiciels de recouvrement, la gestion des relances semble être sous contrôle».

La préoccupation des Crédit managers repose aujourd’hui sur la prise en compte du risque client et sur la gestion des litiges. Or 53% des grandes entreprises en France ne possèdent pas encore de politique globale de gestion des risques.

Les modules de recouvrement des ERP se limitent à une approche très comptable du risque client et les autres outils du marché se concentrent souvent sur le cycle de relance, minimisant ainsi le rôle des commerciaux et des autres acteurs en relation avec les clients.

«Nous avons conçu la solution, Alma Cash Intelligence, disponible en mode SAAS pour automatiser les tâches à faible valeur ajoutée comme l’envoi par courrier ou email des relance, échéanciers, duplicata des factures et faciliter la circulation ainsi que la collecte d’informations clients : dépassement d'encours, impayés, score, promesses de règlement, ... ».

Le logiciel permet de décloisonner le recouvrement et de la gestion des litiges. « Tel un outil de CRM, Alma Cash Intelligence intègre les fonctions collaboratives qui permettent d'améliorer l'efficacité opérationnelle des entreprises en impliquant tous les acteurs dans la gestion du recouvrement et en consignant toutes les informations qui permettent d'identifier un risque ou résoudre un litige. Nous voulons aider les entreprises à implémenter cette culture collaborative par l’outil», explique- t-il.

La Business Intelligence au service du Cash Management.

Les managers doivent disposer de plusieurs indicateurs pour mesurer la performance financière. Au-delà du DSO, c’est à travers la gestion du risque (comportement payeur des clients, respects des conditions générales de ventes, …) et la gestion des litiges (nature et fréquence des litiges, délais de résolution,…) que ces derniers pourront mettre en place des actions correctives et ainsi diminuer les risques d’impayés.
« Le logiciel permet une analyse exhaustive de la gestion des créances et donne la possibilité aux entreprises de piloter leur performance en temps réel. Une fois le triptyque - gestion du risque, diminution du DSO et résolution des litiges - maîtrisé, le Credit Manager pourra, à partir de son application, optimiser et piloter la relation avec ses fournisseurs : cabinets de recouvrement, factor, ...», conclue Emmanuel Girault.

Pour toutes informations complémentaires : logiciels.almacg.fr

Leader européen du conseil opérationnel, Alma Consulting Group (CA 2010 : 271 M€ et 1700 collaborateurs au 31/12/10) accompagne les grandes entreprises, les PME et les organismes publics à réaliser des économies sur leurs postes de charges et leurs taxes, maîtriser leurs différents coûts et obtenir des financements, aides ou subventions, sans jamais mettre en cause l’organisation ou les acquis sociaux. Avec une rémunération exclusivement indexée sur les résultats obtenus, les experts d’Alma Consulting Group réalisent des audits fiscaux (foncier, urbanisme), des audits sur les coûts sociaux, les achats non stratégiques, les coûts environnementaux et accompagnent les entreprises sur les projets de financements R&D, les projets environnementaux et énergétiques et les assurances (protection sociale et gestion actuarielle des organismes assureurs). Fondé en 1986 par Marc Eisenberg, Alma Consulting Group est présent dans 10 pays dont la France (Espagne, Royaume-Uni, Pologne, Belgique, Allemagne, Portugal, Hongrie, la République Tchèque et Canada). Alma Consulting Group est agréé par l’OPQCM (Office Professionnel pour la Qualification des Conseils en Management), certifié ISO 9001 nouvelle norme pour l’ensemble de ses activités depuis décembre 2003 et membre du Syncost, (Syndicat professionnel des sociétés de conseil opérationnel en optimisation des coûts).

Lundi 26 Septembre 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News