Q1VjRXZAhsU2RTZ1czBGRXZgM6AHlXBQtoUiBQNg4lBGUDY15rVDJVJwl0AC5UNwUzA2U=
 
 
 
Journal quotidien du financier d'entreprise - Exercice financier & Finance d'entreprise / Financial Year & Business Finance


              

La génération du Millénaire et l’innovation


74 % des Millénaires (« Gen Y ») pensent que les dirigeants ne favorisent pas suffisamment la créativité et l'innovation dans l’entreprise. Enquête mondiale Deloitte sur la génération du Millénaire et l’innovation.




La génération du Millénaire et l’innovation
D'après l'enquête de Deloitte Touche Tohmatsu Limited (DTTL) sur les « Millénaires », 78 % d’entre eux à l'échelle internationale considèrent que l'innovation est essentielle pour le développement de l'activité. Cependant, alors que nous entrons dans la sixième année de crise économique, seuls 26 % des « Millénaires » estiment que les dirigeants déploient les efforts nécessaires pour encourager des pratiques en faveur de l'innovation.

« L'innovation doit être présente au niveau institutionnel pour changer l'état d'esprit d'une organisation et permettre véritablement à de nouvelles idées d'émerger et de prospérer », déclare Barry Salzberg, CEO de Deloitte. « Tandis que nos dirigeants actuels peuvent encore s'interroger sur comment et où innover, on s'aperçoit bien que nos futurs dirigeants accordent une large place à l'innovation — non seulement en tant que facteur de croissance économique, mais aussi en tant que catalyseur pour résoudre les problèmes de société les plus urgents ».

DTTL a enquêté auprès d'environ 5 000 « Millénaires » issus de 18 pays. Interrogés sur l'innovation et son impact sur la société, 84 % prétendent que les innovations commerciales ont un impact positif sur la société, et 65 % pensent que les activités de leur propre entreprise sont profitables à la société d'une certaine manière.

L'entreprise est considérée comme jouant un rôle majeur dans le développement d'innovations qui seront bénéfiques à la société. Près de la moitié des répondants (45 %) pense que les entreprises sont à l'origine des innovations susceptibles d'avoir l'impact le plus positif sur la société, par rapport au gouvernement (18 %) et aux universités (17 %).

L'innovation, catalyseur de talents
L'innovation constitue également une composante importante du recrutement et de la rétention des talents. Deux tiers des « Millénaires » interrogés considèrent l'innovation comme un facteur clé de performance et de contribution à la société.

Cependant, des différences significatives ont été constatées parmi les « Millénaires » interrogés :
- 39 % des répondants pensent que le fait d'encourager et de récompenser l'émergence de nouvelles idées et la créativité constituent des conditions préalables à l'innovation, mais seulement 20 % d'entre eux estiment que leur organisation actuelle fonctionne de cette manière.
- 34 % déclarent qu'il est fondamental de libérer du temps dédié à l'apprentissage et à la créativité pour favoriser un environnement innovant, mais seuls 17 % d'entre eux caractérisent leur lieu de travail comme tel.
- 42 % croient à l'importance d'encourager une pensée innovante à tous les niveaux de l'organisation, mais seulement 26 % d'entre eux décrivent leur lieu de travail comme tel.

« Un changement générationnel est en train de s'opérer dans l'entreprise », indique Alain Pons, Président de la Direction Générale de Deloitte France. « Il existe de réelles opportunités pour les organisations d'intensifier et de créer les conditions et l'engagement nécessaires afin d'encourager et de favoriser l'innovation dans leurs environnements de travail. Les bénéfices sont considérables, tant en termes de compétitivité, d’attraction des talents que d’un impact plus positif sur la société. »

Zoom France
En France, la moitié des jeunes interrogés jugent que leur entreprise est innovante, et 52% se considèrent eux comme des personnes innovantes (10 points de moins que la moyenne).: Pour eux, les principaux obstacles à l’innovation sont en premier lieu d’ordre financiers (pour 37 %), un leadership peu efficace (18 %), et une culture d’entreprise inadaptée (12 %).
13 % des jeunes français interrogés pensent que leur entreprise sait encourager et récompenser l'émergence de nouvelles idées et la créativité (-7 points par rapport à la moyenne mondiale).
21 % seulement considèrent le leadership existant dans leurs organisations encourage la production et le partage d’idée (-5 points par rapport à la moyenne mondiale).
Ils ne sont également que 13% à considérer que leur entreprise libère suffisamment de temps pour la formation et la créativité. (-4 points par rapport à la moyenne mondiale).

« Les jeunes français attendent des entreprises françaises qu’elles les aident à produire de l’innovation. C’est un des axes que les entreprises doivent privilégier : proposer un cadre pour se donner les moyens d’innover et attirer les jeunes talents sont intrinsèquement liés », commente Alain Pons, Président de la Direction Générale de Deloitte France.

Les visions en matière d'innovation varient en fonction de la situation géographique et du secteur industriel
Les répondants des pays BRIC se considèrent, ainsi que leurs entreprises, comme innovants. En revanche, les répondants du Japon placent leurs entreprises au bas de la liste dans presque tous les aspects de l'innovation. Par exemple, 70 % des répondants des pays BRIC considèrent leurs employeurs comme innovants contre seulement 25 % au Japon.
Six « Millénaires » sur dix (62 %) se décrivent comme innovants, dans l'ordre suivant : Inde (81 %), Thaïlande (79 %), Afrique du Sud (78 %), Brésil (77 %) et Japon (24 %).
65 % ont le sentiment que les activités de leur entreprise sont bénéfiques pour la société, avec en tête de liste le Brésil (83 %), l'Inde (74 %) et l'Allemagne (73 %). Seuls 46 % ont répondu par l'affirmative en Corée du Sud.

Les secteurs considérés comme étant à la pointe de l'innovation sont : la technologie, les médias et télécommunications (TMT) (52 %) ; les biens / services de consommation (47 %) et la fabrication (37 %).
Les secteurs considérés comme ayant le plus besoin d'innovations sont : l'éducation (27 %) ; l'électricité (18 %), et le gouvernement national (17 %).


À propos de l'enquête Deloitte sur les « Millénaires »
Les résultats de la recherche sont basés sur une étude menée par Millward Brown. Un total de 4 982 entretiens a été réalisé en ligne entre le 19 novembre et le 19 décembre 2012. Environ 300 entretiens ont été menés dans chacun des 16 marchés : États-Unis, Canada, Afrique du Sud, Brésil, Pays-Bas, Royaume-Uni, France, Allemagne, Espagne, Russie, Corée du Sud, Inde, Australie, Japon, Chine, Asie du Sud-Est (Singapour, Thaïlande et Malaisie). Les questions de sélection ont permis de garantir que tous les répondants appartenaient à la génération Millénaire – à savoir nés à partir de janvier 1982, titulaires d'un diplôme universitaire et employés à temps complet au moment de l'enquête. Chaque entretien s'est déroulé en 15 minutes environ.

[1] Gen-Y Workforce and Workplace Are Out Of Sync

Deloitte

Lisez l'enquête "The Millennial Survey 2013" (PDF 31 pages en anglais) :
www.deloitte.com/assets/Dcom-Global/Local%20Assets/Documents/About/Millennial_Innovation_Survey.pdf

Vendredi 1 Février 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

ENGLISH
Articles and press releases are provided as is and have not been edited or checked for accuracy.
Any queries should be directed to the company issuing the press release or to the author issuing the article.
If you have a question for the author, or would like to comment on this article, use the box above. Your comment will be moderated before publication.
Your comment or question will appear below and the author or Finyear editor will be able to respond. Please note that your name will appear next to your comment (not your email).
Finyear does not offer financial advice of any kind and the opinions of authors are not necessarily those of Finyear.
By posting your comment, you agree to our acceptable use policy. If you read anything here that you consider inappropriate or offensive, please contact the adress : contact (at) finyear.com
Finyear: Daily News & Best Practices for the Finance Executives (CFO, Treasurer, Controller, Credit manager, accountant, financial executive, etc...).

The Financial Year by Finyear. Copyright Finyear 2007-2013. You may share using our article tools.
Please don't cut articles from Finyear.com and redistribute by email or post to the web without permission: contact (at) finyear.com

FRANCAIS
Les articles et les communiqués de presse sont fournis tels quels et n'ont pas été modifiés ou vérifiés.
Toute demande de renseignement doit être adressée à la société émettrice du communiqué de presse ou à l'auteur de l'article.
Si vous avez une question pour l'auteur, ou si vous désirez commenter cet article, utilisez la boîte ci-dessus. Votre commentaire sera modéré avant publication.
Votre commentaire ou question ci-dessous apparaîtra et l'auteur ou l'éditeur Finyear sera en mesure de répondre.
Veuillez noter, s'il vous plaît, que votre nom apparaîtra à côté de votre commentaire (pas votre adresse email).
Finyear n'offre pas de conseils financiers de quelque nature que ce soit et les opinions des auteurs ne sont pas nécessairement celles de Finyear.
En postant votre commentaire, vous acceptez notre politique d'utilisation et nos mentions légales.
Si vous lisez quelque chose ici que vous considérez inapproprié ou offensant, s'il vous plaît contacter l'adresse: contact (at) finyear.com
Finyear: actus quotidiennes et meilleures pratiques pour les cadres financiers (CFO, trésorier, contrôleur, gestionnaire de crédit, comptable, cadre financier, etc ..).

The Financial Year by Finyear. Copyright Finyear 2007-2013. Vous devez utiliser nos outils de partage situés sur les articles.
SVP ne coupez-pas les articles issus de Finyear.com, ne les reroutez-pas par message sur le web sans autorisation : contact (at) finyear.com


Lettres Finyear


Conférences


Magazine n°33


Finyear Research


Livres Blancs



L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30