Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

La dette des entreprises n’est pas la dette souveraine


En ce début d’année, il est de bon ton de nous annoncer une mauvaise performance des obligations en 2011 et les arguments ne manquent pas.




La dette des entreprises n’est pas la dette souveraine
Que ce soit la hausse des matières premières, les pressions inflationnistes en Chine, en Inde et au Brésil, les problèmes de la dette souveraine périphérique européenne ou plus généralement un raffermissement de la croissance mondiale devant entraîner un changement de cap des politiques accommodantes des banques centrales, tout concourt en effet, du moins à première vue, à une hausse des taux.

Si le raisonnement est en grande partie juste pour ce qui est des risques souverains, il mérite cependant d’être tempéré par trois facteurs :
- En faisant abstraction de la hausse des taux souverains périphériques qui a déjà eu lieu et pour laquelle un renversement de tendance semble même se dessiner, pour peu que les dirigeants....

Suite dans le PDF téléchargeable ci-dessous

Retrouvez toute l'actualité du cash management dans notre magazine en ligne Global Treasury News
www.globaltreasurynews.com

metropole_gestion_lettre_fevrier_2011.pdf METROPOLE GESTION_Lettre Février 2011.pdf  (248.83 Ko)


Mardi 15 Février 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs