Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

La balance commerciale excédentaire de la Chine ne pourrait être réduite dans un court délai


Dans le « Rapport d'analyse sur la balance commerciale positive du premier trimestre » publié le 29 mai par la Commission d'Etat pour le Développement et la Réforme, il est indiqué que compte tenu de la phase historique dont se trouve actuellement la Chine dans sa croissance économique, de sa position dans le partage international des tâches et de sa structure économique, il est tout à fait impossible de réduire l'ampleur de sa balance commerciale favorable dans un délai relativement court, et que cette situation durera peut-être pour de longues années avec le processus d'industrialisation.




La balance commerciale excédentaire de la Chine ne pourrait être réduite dans un court délai
Suite au rétrécissement dans de fortes proportions de la balance excédentaire du commerce chinois durant le mois de mars dernier, celle-ci a connu un rebondissement au mois d'avril en atteignant 16,87 milliards de dollars US, soit respectivement 6,41 milliards et 10 milliards de dollars US de plus par rapport à la même période de l'année passée et par rapport à mars dernier.

Les autorités officielles chinoises ont reconnu franchement que la croissance excessive de la balance commerciale excédentaire chinoise a apporté de nombreux problèmes et de nombreuses difficultés au développement économique du pays et aux relations commerciales avec l'étranger et qu'en aucun cas il ne faut négliger les problèmes tels que la réserve excédentaire de liquidité et l'exacerbation des contestations antagonistes survenues le commerce international.

La balance favorable à la Chine, d'un montant colossal, est devenue le principal problème qui subsiste dans les relations économiques et commerciales entre la Chine et les Etats-Unis et est pour ces derniers une importante prétexte pour faire pression sur celle-ci afin de l'obliger à réévaluer le Renminbi (RMB, monnaie chinoise) et pour adopter des mesures antidumping et anti-subvention. A l'heure actuelle, la Chine est devenu pour les Etats-Unis le premier des pays d'où provient la balance excédentaire.

La réalisation de l'«équilibre du commerce import-export » est pour la Chine une véritable tâche à long terme. La Chine se trouve pour le moment à sa phase intermédiaire d'industrialisation. Durant cette période, la main-d'?uvre existante est de loin entièrement employée, alors que le développement industriel du pays se poursuit pour une période relativement longue.

Du point de vue du gouvernement chinois, la supériorité de la compétitivité générale de la Chine continuera à exister pour de longues années, alors que la balance commerciale excédentaire chinoise persistera durant une période relativement longue avec le processus d'industrialisation.

Source : CHINA GOUVERNEMENT

Lundi 28 Mai 2007
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News