Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

La Lettre des Gestions de Taux (Sept. 2009)


La lettre des Gestions de Taux de La Française des Placements pour le mois de septembre.




Les faits marquants du mois
- L’été a été marqué par une progression continue de l’ensemble des indicateurs avancés macroéconomiques. Une reprise à court terme de la croissance dans les pays développés ne fait plus de doute, l’ampleur et la durabilité restent cependant en suspend.
- Les banquiers centraux, qu’ils soient américains ou européens, tempèrent cette embellie, et, sans remettre en cause une poursuite de la reprise, préviennent des nombreuses incertitudes non encore levées.
- En Chine, les autorités cherchent à freiner la distribution du crédit, en hausse vertigineuse depuis le début d’année suite à leur plan de relance.

Les convictions de La Française des Placements
- Du coté des banques centrales, il n’y a rien à attendre ou à redouter d’ici la fin d’année.
En zone euro, notamment, les indicateurs privilégiés par la BCE (inflation et croissance de la masse monétaire) sont au vert, tempérant les signaux économiques plus positifs observés depuis quelques semaines.
- Dans un contexte caractérisé par des taux courts proches de zéro et des niveaux d’inflation faibles et stables, les risques de hausse significative des taux longs au delà de la protection procurée par le portage (près de 20 centimes) apparaissent limités.

Stratégies d’investissement Directionnelles :
- États-Unis : la zone de rendement à 10 ans de 3.25% constitue une barrière importante. Avec des statistiques en nette amélioration, ce niveau apparaît difficilement franchissable. Nous penchons pour une stabilité des taux autour du niveau actuel.
- Zone euro : à l’image du marché américain, nous sommes plus prudents quant à la poursuite d’un mouvement de détente de taux. Les meilleures données macroéconomiques devraient favoriser à court terme les dettes des pays périphériques.

Performance absolue :
- Nous réduisons à la marge notre sensibilité obligataire autour de 4% en privilégiant la partie courte de la courbe. Nous valorisons le faible niveau de rendement offert sur ce segment par des stratégies vendeuses d’options.

Obligations indexées et à taux variable :
- Indexées : Les faibles statistiques d’inflation relatives au mois de juillet ont pesé sur la partie courte de la courbe des points morts d’inflation. Néanmoins, les craintes d’un retour de l’inflation, une fois la crise passée, demeurent. Les opérateurs se sont donc repositionnés plus loin sur la courbe provoquant un mouvement de pentification significative de la courbe des points morts d’inflation. Sur ces niveaux, nous préférons alléger nos positions et attendre le retour du marché primaire pour investir sur des niveaux plus attractifs.
- Taux variable : Le maintien des taux au jour le jour en zone euro à des niveaux très inferieurs au taux de refinancement de la BCE rend la partie courte de la courbe excessivement bien protégée. Dans ces conditions, il est difficile de privilégier un aplatissement de la courbe bien que l‘essentiel du mouvement de pentification soit derrière nous. Nous conservons donc nos positions TEC/CMS tant que le portage restera significativement favorable à la partie courte de la courbe des taux.

Exposition devises :
- La tendance baissière du dollar contre euro s’est ralentie au cours de l’été. Nous restons cependant négatifs sur la devise américaine avec une parité de 1.50 visée avant la fin d’année.
- Notre anticipation d’une hausse du yen contre euro est modestement validée (1.5% d’appréciation). Notre objectif à 125 yens par euro procure encore un potentiel de progression supplémentaire de plus de 5% de la devise nippone.

La Française des Placements
www.placements.fr

Jeudi 17 Septembre 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News