Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

La Chine, tout feu tout flamme…


Alors que la flamme des jeux olympiques de Pékin passe de pays en pays et de fiasco en fiasco, la Chine, imperturbable, continue son bonhomme de chemin, défiant les règles usuelles de l’économie, de la finance et de la géopolitique. Ainsi, alors que l’ensemble des pays développés connaissent un ralentissement économique marqué, la Chine continue de croître à des rythmes supérieurs à 10 % en dépit du souhait de ses propres dirigeants de calmer la machine. En d’autres termes, alors que les pays occidentaux cherchent par tous les moyens à doper les chiffres de croissance, la Chine essaie de les limiter, en vain.




Plus globalement, il faut d’ailleurs souligner qu’au-delà de la Chine, cette déconnexion d’avec la croissance du monde développé concerne l’ensemble des pays dits émergents. Si bien qu’au total, ces derniers ont réalisé 60 % de la croissance mondiale en 2006, 65 % en 2007 et certainement 68 % cette année. En fait, si ce découplage est une première pour le monde émergent dans sa globalité, il n’est pas nouveau pour l’économie chinoise. Ainsi, que ce soit lors de la récession américaine de 1991, de la crise asiatique de 1998 ou encore de la baisse d’activité de 2001 aux Etats-Unis, la Chine n’a quasiment rien senti, continuant de croître sur des rythmes de 9 % à 12...

Suite : www.acdefi.com


Lundi 14 Avril 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs