Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

L’externalisation et le pilotage à distance des infrastructures IT


Dans un climat économique toujours plus tendu, les entreprises doivent améliorer en continu leur processus organisationnel et leur qualité de service afin de rester compétitives. Dans ce contexte, le système d’information tend à s’imposer comme un outil central de leur dispositif. En effet, véritable colonne vertébrale de l’entreprise, il contribue très activement à accroître leur avantage concurrentiel.




Son maintien en condition opérationnelle est une donnée stratégique, il doit être disponible à tout moment et permettre aux collaborateurs de gagner en productivité. De plus, il doit pouvoir évoluer rapidement en fonction des mutations organisationnelles, et ce, sans ruptures d’exploitation. Autant de données complexes qui imposent un travail de tous les jours et des compétences technologiques avancées. Oui mais voilà, pour parvenir à un tel résultat il est nécessaire de s’appuyer sur de nombreuses ressources complémentaires.

A ce stade, deux écoles cohabitent : celle de l’administration par une équipe interne et celle de l’externalisation. Dans le premier cas, l’on remarque que la mise en œuvre d’un département dédié au maintien en conditions opérationnelles des infrastructures IT s’avère particulièrement complexe et coûteuse.

Ce phénomène est largement amplifié par l’obsolescence rapide des technologies qui connaissent un cycle de renouvellement sans cesse revu à la baisse. Il est donc nécessaire de former en continu ses équipes. Ces différents éléments sont difficilement conjugables et impactent fortement les budgets de fonctionnement des entreprises. N’oublions pas que le métier des entreprises est de se concentrer sur leur activité et non de maintenir une infrastructure informatique.

Ainsi, l’on assiste depuis peu à peu à un virage massif des entreprises, et notamment des grands comptes, vers des prestations externalisées. Se recentrer sur son cœur de métier tout en réalisant des économies ! Ce sont les deux grandes motivations qui poussent les entreprises à recourir à un prestataire pour la gestion de leur parc informatique et de leurs serveurs.

Cela s’explique également par les garanties mises en avant dans les contrats (SLA, par exemple). Ainsi, les sociétés de service ont dû faire évoluer leur modèle et déployer de nouveaux schémas organisationnels afin de piloter au plus juste les infrastructures informatiques de leurs clients. Parmi l’

arsenal de mesures prises par les sociétés de services, le pilotage à distance des infrastructures se positionne comme une donnée centrale. Dès lors, les sociétés de services tendent à déployer des infrastructures leur permettant de donner la possibilité à leurs collaborateurs distants de superviser et de maintenir en conditions optimales le parc de leur client.

Ce phénomène s’explique notamment par l’évolution des usages et des modèles de travail : Travail en mode décentralisé, travail distant, virtualisation, etc. L’émergence de ce modèle permet également d'envisager de travailler en mode off shore.

Le pilotage à distance de l’infrastructure IT connaît donc de profondes mutations. A n’en pas douter, nous devrions voir les projets d’externalisation se développer rapidement et se positionner comme un must have pour les entreprises. Dans ce contexte, les sociétés de service doivent intégrer cette donnée dans leur modèle de développement et proposer des offres permettant de répondre aux attentes exprimées par le marché.

Pour rester compétitives sans brader la qualité, elles devront nécessairement revoir leur modèle organisationnel et proposer à leurs collaborateurs une méthodologie et des outils leur permettant de superviser, de maintenir et de faire évoluer à distance les SI de leurs clients. Un vaste défi sur lequel il conviendra de revenir dans quelque temps afin d’analyser les avancées réalisées.

Par Jean Michel BENARD, Président d’ITS Group

Retrouvez un jeudi tous les quinze jours l'actualité du BPM sur :
www.bpm-channel.com

Mardi 15 Juin 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News