Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

L’avis du DAF sur le BYOD


Par Thierry Sar, Directeur Administratif et Financier du Groupe oupe D.FI




Thierry Sar
Thierry Sar
De nombreux salariés souhaitent accéder aux données de l’entreprise à partir de leurs outils personnels, souvent jugés plus efficaces et puissants que ceux mis à disposition par l’entreprise, c’est le phénomène du BYOD ou AVEC : Bring your Own Device ou Apportez Votre Équipement personnel de Communication. Face à cette pression liée aux usages, interrogeons-nous sur les règles d’application administratives que font face les entreprises.

De par sa nature, le BYOD qui interopère avec les systèmes d’information de la société, apparaît comme un risque et pose de nombreuses questions liées en particulier à l’altération et la sécurité des données, à la propriété intellectuelle des documents et la mise à jour des logiciel.

Pour autant si les risques sont nombreux, les entreprises ne peuvent ignorer cette tendance du marché et cette volonté affichée par de nombreux salariés d’accéder au BYOD. Plutôt que subir le BYOD, il faut l’anticiper pour essayer le maîtriser.

...

Lisez la suite dans finyear magazine de juin 2013

Lundi 15 Juillet 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News