Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

L’approche globale du risque avec la norme ISO 31000


Effective depuis le 30 janvier 2010, la norme NF ISO 31000 aidera les entreprises de tous type et de toutes tailles à identifier les points de vulnérabilité de leur organisation et à gérer efficacement les risques




L’approche globale du risque avec la norme ISO 31000
Une nouvelle norme pour un management efficace du risque
Si comme le prétend l’Organisation Internationale de Standardisation (ISO), la crise financière mondiale résulte d’une mauvaise gestion des risques par les conseils d’administrations, cette norme ISO 31000 devrait aider les entreprises à sortir de la crise sur de nouvelles bases de confiance.

Il s’agit d’un nouvel outil de management, qui n’est pas destiné à être utilisé à des fins de certification, et qui permettra aux entreprise d’identifier et de gérer les risques.

Contrairement aux systèmes de management normalisés existant dans les domaines de la qualité (ISO 9001), de l’environnement (ISO 14001), de la santé et la sécurité au travail (OHSAS 18001), ou de la responsabilité sociétale (SA 8000), qui permettent de maitriser les risques propres à un domaine particulier, la norme ISO 31000 permet un management global des risques. Elle a été élaborée pour aider les entreprises à intégrer les incertitudes de tout ordre dans leur système de management global.

La norme ISO 31000 introduit, comme le souligne l’Afnor, une méthodologie au service de l’identification et de la gestion de tout événement pouvant influer de façon positive ou négative sur l’atteinte d’un objectif.

La norme ISO 31000
La norme ISO 31000 fournit des principes, un cadre et des lignes directrices pour gérer toute forme de risque dans quelque domaine et quelque contexte que ce soit.

Elle est structurée en trois parties qui sont :
- Les principes
- Le cadre organisationnel : intégration du management des risques dans la stratégie de l’organisation.
- Le processus de management : précise comment intégrer le management des risques au niveau opérationnel de la stratégie.

Elle a également pour ambition d’harmoniser les processus de management du risque avec les normes existantes, telles que l’ISO 9001, l’ISO 14001 ou l’OHSAS 18001.

Des questions sur la norme ISO 31000 ? Les experts SVP vous répondent gratuitement !


Les Experts SVP
www.svp.com

Lundi 15 Mars 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs