Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

L’apprentissage de l’anglais économique


Il n’est plus à prouver qu’une connaissance pointue de l’anglais est importante. Superpuissance américaine, Union Européenne, mondialisation… sont tant de notions qui à elles seules sont suffisantes à nous prouver que l’anglais est devenu un outil indispensable dans le cadre professionnel.




Les accords économiques à l’échelle internationale se font de plus en plus nombreux. Le monde des affaires ne se limite pas à son propre pays, chaque habitant à travers le monde est un client potentiel, d’où la nécessité de connaitre l’anglais économique pour pouvoir l’appliquer chaque jour dans son travail.

Un anglais d’apprentissage classique n’est pas un anglais adapté au monde du travail. Sauriez-vous dire mondialisation ? Taux de change ? Ou bien virement ? Et même rembourser ? Il s’agit pourtant de termes qui peuvent se révéler très utiles dans une entreprise et ces notions ne sont pas enseignées avant le cycle supérieur.

Que ce soit à l’aide des TIC (Technologies de l'information et de la communication), en déplacement professionnel, lors de conférences, etc. l’anglais est indispensable. Les actionnaires sont étrangers, les investisseurs aussi, les accords sont internationaux, les clients peuvent aussi se trouver en dehors de notre pays d’origine.

Dans l’objectif d’être capable de satisfaire les attentes du monde économique et professionnel, il est nécessaire de recevoir un enseignement adapté. Pour les étudiants, bon nombre de licences, masters, BTS, DUT et autres filières comprennent ce genre de cours d’anglais pensés pour l’entrée dans le monde professionnel. Pour les personnes étant déjà insérées dans le monde du travail, de nombreuses formations sont dispensées dans des écoles spécialisées, certaines entreprises proposent également des formations internes ou des stages pour améliorer son niveau dans la langue de Shakespeare. Si vous disposez de temps libre, pensez vraiment au séjour linguistique à l’étranger, et dans ce cadre ci tout particulièrement à l’Australie qui accueille beaucoup d’étrangers pour des périodes courtes pour travailler. Cela vous permettra de développer vos connaissances dans un cadre professionnel avec des donc termes techniques qui seront susceptibles de vous resservir à l’avenir.

Vendredi 22 Mars 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs