Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

L'amélioration du BFR s'accentue pour les grandes entreprises européennes


Le Cash Conversion Cycle est passé de 38,2 jours l'an passé, contre 38,9 jours en 2014 en données pro forma, soit une diminution de 1,7%




En 2015, le besoin en fonds de roulement (BFR) des grandes entreprises européennes s’est légèrement amélioré makgrè unrepli de la marge d’exploitation. C'est un des enseignements tiré de la 18ième édition de l’étude annuelle du cabinet REL (groupe Hackett).

Cette étude est réalisée à partir des données des 960 premiers groupes non financiers cotés en Bourse dans 18 pays européens

Cette année la méthodologie a évolué, le cabinet REL introduisant la notion de «cycle de conversion du cash» (CCC) pour mesurer plus finement l’évolution du BFR. Le CCC est exprimé en nombre de jours et indique pendant combien de temps l’argent reste immobilisé dans les processus d’achat, de production et de vente.
Le CCC est passé à 38,2 jours l'an passé, contre 38,9 jours en 2014 en données pro forma, ce qui signifie unediminution de 1,7%.

Ceci s'explique par la conjonction de la baisse des créances clients, calculée sur le chiffre d’affaires, ainsi que la hausse des délais de paiement fournisseurs ont compensé l’impact défavorable d’une rotation un peu moins rapide des stocks, ces deux dernières composantes étant calculées par rapport au coût des biens vendus. La marge d’exploitation du panel a de son côté reculé de 240 points de base à 8,4% sur la période, alors que le chiffre d’affaires global progressait de 2%.

Les secteurs qui enregistrent une dégradation ou une amélioration

Les télécoms mobiles, les semi-conducteurs et la distribution en ligne ont subi une dégradation significative de leur BFR. Une nette amélioration est au contraire visible dans les produits électriques, les mines et métaux, les services informatiques ou les biens de consommation durables. Mais la majeure partie des entreprises éprouve des difficultés à soutenir ses efforts dans la durée. «Seulement 38 sociétés, soit 4% du panel, ont réussi à améliorer la gestion de leur BFR chaque année depuis 2011», relève l’étude.

Les entreprises françaises

Parmi les 960 groupes étudiés se trouvent 122 entreprises françaises. Celles ci affichent en moyenne pour 2015 une performance supérieure à celle du reste de l’échantillon.

Parmi les dix plus grands groupes français en termes de chiffre d’affaires (voir tableau), EDF est le seul à enregistrer une légère détérioration de son BFR sous l’effet d’une forte baisse des délais de paiement fournisseurs.

A l’échelle européenne, REL a identifié «un potentiel de gain de 981 milliards d’euros découlant d’un alignement des entreprises de l’échantillon sur les meilleures pratiques de chaque secteur, soit 13,1% de leur chiffre d’affaires cumulé ou 6,7% du PIB européen en 2015».
L'amélioration du BFR s'accentue pour les grandes entreprises européennes

Source illustration : AGEFI

Méthodologie
L’étude annuelle de REL, mesure les performances en matière de gestion de leur BFR des 1000 premières entreprises européennes (en volume des ventes) pendant l’année 2015. Les données sont issues de sources publiques (FactSet). Les industries sont définies par leur GICS (Global Industry Classification Standard) qui est une classification « Standard & Poor’s » qui rend ensuite possible une comparaison globale par secteur et par industrie. Les comparaisons sont faites d’une année sur l’autre en respectant le même périmètre d’étude, en prenant en compte l’entreprise puis sa classification GICS (59 classes), et enfin le rang qu’elle occupe sur le continent étudié.

Le CCC ou Cash Conversion Cycle s’exprime en nombre de jours et indique pendant combien de temps l’argent reste immobilisé dans les processus d'achat, de production et de vente d’une entreprise.

Le calcul du CCC est basé sur :
- le nombre de jours crédit-clients (DSO – Days Sales Outstanding) = le nombre de jours moyen durant lesquels l’entreprise doit attendre le paiement après qu’un produit ou service a été livré ;
- le nombre de jours de rotation des stocks (DIO – Days Inventory Outstanding) = le nombre de jours moyen dont l’entreprise a besoin pour transformer ses stocks en ventes ;
- le nombre de jours crédit-fournisseur (DPO – Days Payable Outstanding) = le nombre de jours moyen dont l’entreprise a besoin pour payer ses fournisseurs.

Plus le cycle est court, moins longtemps le capital reste immobilisé dans le processus d’exploitation. Ce qui vous permet de faire face à vos obligations à court terme et de développer vos activités.

A propos de REL : REL, division de The Hackett Group est une activité de consulting d’envergure mondiale, agissant sur les problématiques d’amélioration durables des Besoins en Fonds de Roulement et cela au travers de toutes les divisions d’une entreprise. Via une méthodologie unique mettant en œuvre une présence sur le terrain, une rigueur analytique et une approche collaborative avec ses clients, nous avons permis de libérer plus de 25 milliards de dollars de cash flow, permettant aux entreprises de pratiquer des politiques d’acquisition, de développement ou de réduction de leur dette grâce à cette valeur retrouvée. www.relconsultancy.com

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation, Blockchain révolution & Digital transformation.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Blockchain Officer
- The Chief Digital Officer

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mardi 12 Juillet 2016
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs