Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

L’âge d’or de la mobilité


Considérée il y a encore quelques années comme un mode de communication et d’échange réservé à quelques Early Adopters, la mobilité est désormais une réalité concrète pour plusieurs millions d’utilisateurs (professionnels et grand public). Ainsi, de nos jours, il est désormais inconcevable de ne pas pouvoir accéder en tous lieux à ses contenus, ses applications, sa musique, ses services… Ce constat s’explique par plusieurs raisons.




Tout d’abord, le concept de convergence a enfin émergé pour permettre à chacun d’accéder à un ensemble de services en un point unique : téléphone, wap, email, musique, film, applications professionnelles, GPS… Cet élément s’est accompagné de l’évolution des différents terminaux, à l’image de l’iPhone, qui ont joué un rôle clé, mais également de la banalisation de l’Internet sans fil.

Les conditions « techniques » étant réunies, les entreprises, marques, etc. ont rapidement pu aborder les aspects liés aux contenus. Ainsi, les applications mobiles ont connu une croissance exponentielle ces dernières années. Toute une industrie est née autour du mobile afin de permettre de lancer sur le marché plusieurs centaines d’applications ou de services en ligne ! Les objectifs de ces applications étant particulièrement variés : informations, vente, services, billetterie mobile…, de véritables stores ont été crées, dans lesquels certains services sont proposés gratuitement et d’autres en version payante.

Le marché est prêt et fortement demandeur de mobilité. Oui mais voilà, encore faut-il pouvoir répondre et produire les contenus et services. En effet, de plus en plus évolués, ces derniers demandent de nombreuses ressources pour être développés. Or, développer sur mobile n’est pas développer sur le web. Les compétences sont bien différentes, particulièrement convoitées sur le marché et de plus en plus rares.

On notera aussi qu’au vu de la jeunesse du marché, peu de jeunes diplômés bénéficient aujourd’hui d’une formation poussée. Cette donnée devrait être moins marquée dans les prochaines années. Concernant les utilisateurs, il convient également de constater que ces derniers ont fait fi de toute barrière psychologique et adoptent facilement tous les nouveaux usages. Le marché de la billetterie mobile en est un exemple concret ! Ainsi, le traditionnel ticket papier tend à céder des parts de marché au fameux ticket électronique, lancé il y a quelque temps par quelques précurseurs.

Les expérimentations sont nombreuses et semblent remporter un succès massif dans différents domaines : spectacles, sports, etc. A titre d’exemple, un fameux stade de rugby a dernièrement lancé son service de e-billetterie, ce qui permet aux spectateurs de présenter l’écran de leur mobile devant une borne afin de valider leur entrée. Ce qui était il y a peu de temps un concept est désormais une réalité !

La mobilité semble donc bénéficier de tous les soutiens pour continuer à se développer fortement sur le marché. En conjuguant aspects pratiques, efficacité et réponse rapide aux nouvelles attentes des entreprises et des consommateurs, elle remplit donc toutes les conditions pour s’imposer durablement comme un standard à long terme.

César CAMY, Président de MS Innovations

Vendredi 27 Mai 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News