Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

L’Indice de confiance des investisseurs augmente de 96,4 à 104,4 points en décembre


State Street Global Markets, la division de recherche et d’analyse financière et de courtage de State Street Corporation (NYSE : STT), a publié aujourd’hui les résultats de l’indice de confiance des investisseurs « State Street Investor Confidence Index® » pour le mois de décembre 2010.




L’Indice de confiance des investisseurs augmente de 96,4 à 104,4 points en décembre
L’indice mondial de la confiance des investisseurs a augmenté de 8,0 points à 104,4 par rapport au niveau corrigé de 96,4 relevé en novembre. En Amérique du Nord, la confiance des investisseurs a affiché une hausse de 7,7 points pour s’établir à 103,1 par rapport au niveau corrigé de 95,4 obtenu le mois précédent. Les investisseurs européens, pour leur part, ne se sont pas montrés aussi confiants, l’indice chutant de 10,8 points, de 109,8 en novembre (niveau corrigé) à 99 points. En Asie, les investisseurs institutionnels sont tout aussi optimistes qu’en Amérique du Nord, la confiance dans la région ayant augmenté de 7,4 points à 102,9 par rapport au niveau corrigé de 95,5 le mois dernier.

Développé par State Street Associates (SSA), la division de recherche de State Street Global Markets établie en partenariat avec l’université de Harvard, sous la direction de Ken Froot et Paul O’Connell, l’indice de confiance des investisseurs de State Street évalue de manière quantitative l’appétit des investisseurs pour le risque en analysant les tendances se dégageant des achats et des ventes effectués par les investisseurs institutionnels. L’indice attribue une signification particulière aux changements de sentiment des investisseurs vis-à-vis du risque : plus le pourcentage de leurs placements en actions est élevé, plus leur tolérance au risque, et par conséquent leur confiance, est grande. 100 correspond au niveau neutre, où les allocations des investisseurs en actifs à haut risque n’augmentent pas plus qu’elles ne diminuent. L’indice diffère des mesures fondées sur des enquêtes, car il s’appuie sur les transactions réellement effectuées par les investisseurs institutionnels, et non sur leurs opinions.

« En décembre, la confiance des investisseurs institutionnels a poursuivi une reprise entamée tardivement dans l’année. De toute évidence, le scénario d’une croissance mondiale modérée accompagnée d’une reprise aux États-Unis fait de plus en plus d’adeptes » a commenté M. Froot. « La confiance en Amérique du Nord et en Asie a désormais dépassé le niveau neutre de 100, après un période de relative faiblesse en milieu d’année ».

« La forte baisse de la confiance des investisseurs européens indique que les acteurs de la région restent très nerveux quant à la situation tourmentée que connait l’Europe » a ajouté M. O’Connell. « Nous sommes rapidement passés d’un état d’inquiétude lié à l’Euro et à la liquidité de la dette de certains des plus petits pays, à une période d’insouciance à l’égard de ces problèmes. Et nous sommes aujourd’hui de retour à la case départ : les investisseurs européens s’inquiètent à nouveau de l’effet déstabilisateur que le haut niveau d’endettement des États peut signifier pour la région ».

Résultats – décembre 2010
Indice global 104,4
Amérique du Nord 103,1
Europe 99,0
Asie Pacifique 102,9

State Street Global Markets

Lundi 3 Janvier 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News