Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Keljob : Baromètre de l’emploi Mars 2008


L'indice du mois de mars est de 346. Pour rappel, indice mars 2007 : 325 (soit une progression de plus de 6 %)




L’indice Keljob.com mesure chaque mois, depuis 5 ans, le nombre d’offres d’emploi disponibles sur Internet.
Nouveau bond en avant ce mois-ci. Depuis le début de l'année, le baromètre enregistre sa troisième hausse consécutive. L'indice augmente ainsi de plus de 43 points en l'espace de deux mois (indice janvier 2007 : 303).

L’ANALYSE DE L’EXPERT

« Ces résultats sont en ligne avec les derniers chiffres d'un chômage annoncé en baisse de 0,7 point le mois dernier. Le nombre d'offres d'emploi répertorié sur Internet confirme le regain de vitalité de l'économie française. Cette progression sensible de l'indice devrait vraisemblablement se poursuivre jusqu'en juillet prochain. »
François Dufresne, Directeur Marketing Adenclassifieds (société éditrice du site Keljob.com)

La courbe du baromètre
Plus de 464 000 offres d'emploi ont été recensées en mars 2008 sur Internet. Il s'agit tout simplement du 5ème plus haut jamais atteint par l'indice depuis sa création. Nul doute, à la lecture de ce graphique, que la courbe devrait continuer sa progression pour atteindre un pic d'ici juin ou juillet prochain.
Preuve du succès du média Internet en matière d'emploi, le nombre d'annonces publiées en ligne a doublé en un peu plus de 3 ans! (indice janvier 2005 : 176)

L’évolution du nombre d’offres par catégorie de sites internet

Les acteurs à la hausse
En détaillant l'analyse par catégories de sites Internet, on constate que les offres déposées par les Cabinets de Recrutement sont en (très) forte croissance (+40%).
Les Entreprises de travail temporaire (+14%) et l'ANPE (13%) tirent également profit de la bonne progression du baromètre.

Les secteurs qui recrutent
Quant aux secteurs les plus porteurs, les premiers rôles sont joués, sans surprise, par L'Informatique/Telecom (17,5%), par l'Industrie/Production (14,5%) et par le BTP (8%).

A propos de…
Premier site emploi métamoteur généraliste privé sur Internet (source Médiamétrie Nielsen NetRatings), Keljob.com propose,
par une recherche simple, d’accéder à des offres ciblées en provenance de plus de 2 000 sites référencés (entreprises, cabinets de recrutements, agences d’intérim et sites emploi). En un clic, Keljob.com permet à l’internaute d’être mis en relation directe avec le recruteur.
Avec près de 100 000 annonces couvrant de larges types de fonctions, de secteurs d’activité ou de régions, Keljob.com se positionne ainsi comme un site efficace pour une recherche d’emploi exhaustive.
Keljob.com c’est un trafic de plus de 3 millions de visites pour plus de 22 millions de pages vues (source Xiti).
Keljob.com compte également près de 700 000 profils inscrits au service alerte e-mail et une base de plus de 520 000 CV de moins de 2 ans.

Le Baromètre Keljob.com
Créé en janvier 2003, il est un indicateur de la vigueur du marché de l’emploi sur Internet. Basé sur une analyse mensuelle de près de 200 sites, il recense les offres d’un large panel couvrant l’ensemble des domaines du recrutement.
Avec plus de 4 ans d’existence, le baromètre Keljob.com permet d’analyser en temps réel les tendances de l’e-recrutement en France.

Méthodologie : Etude effectuée chaque première semaine de chaque mois sur un panel de 200 sites, parmi lesquels les principaux sites des catégories présentes ci-dessus. L’indice 100 est basé sur le nombre d’offres en janvier
2003.

www.keljob.com

Lundi 14 Avril 2008
Notez




DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par le 14/05/2008 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si c'est comme sur le site de l'ANPE, où les mêmes annonces sont dupliqués sur un n° différent puis effacées dans un délai déterminé, on constate Ô combien il est facile de tromper les indices !!!!
Je suis le site Keljob depuis 7 ans et j'ai encore en tête la page d'accueil en 2004 : 69.000 offres pour 1.300 sites.
Aujourd'hui en ce 14 mai 2008 : 99.514 offres et 1.358 sites.
Ce sont toujours les mêmes annonces qui passent souvent émises par de grands groupes chasseurs de têtes, agences d'intérim, qui peuvent se payer une annonce à 690 euros.
On aimerait bien avoir un tableau et graphique de l'évolution des offres, mais ça serait peut-être contre productif pour les finances du site !!!!!!!
intéressons nous plutôt aux statistiques internet sur la fréquentation des sites ...............

Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News