Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Jean-Christophe Hua DG délégué de Deskom





CFO-news : Monsieur Jean-Christophe Hua, bonjour. Vous êtes DG délégué de Deskom. Pourriez-vous nous présenter votre société et ses services ?

Jean-Christophe Hua
Jean-Christophe Hua
Jean-Christophe Hua : Deskom est un des principaux opérateurs européen de facturation électronique. Nous proposons aux entreprises de sous-traiter la dématérialisation de leurs factures fournisseurs, en scanning ou en électronique, et d’externaliser leur facturation client pour leur permettre de facturer leurs clients « à la demande », en papier ou électronique.
Nos clients sont connectés à notre réseau, qui compte environ 1000 sociétés adhérentes, traite des factures dans 11 pays et 10 langues, permet de faire de la facture électronique sans papier (dématérialisation fiscale) dans 23 pays, pour un volume actuel d’environ 10 millions de factures par an.
Deskom a été choisi par la plus grande partie des grandes sociétés françaises passées à la facturation dématérialisée, parmi lesquelles SNCF, Gaz de France, Elior, RTE, ED, InterMutuelles Assistance, Saint Gobain Sekurit, Saint Gobain Glass, Schneider Electric, Société Générale, Inmac wstore, Alcon, etc.

Vous venez d'équiper Alcon pour traiter la totalité de ses factures clients. Merci de nous parler de ce retour d'expérience.

Alcon France, une des principales filiales du leader mondial des produits ophtalmologiques, souhaitait externaliser sa facturation clients pour pouvoir à la fois répondre aux mieux aux demandes de facturation spécifique de ses clients et réduire ses coûts. La base client d’Alcon va du très grand hôpital à l’opticien possédant une boutique unique, l’ensemble représentant une volmétrie de 300 000 factures par an.
Le projet nécessitait donc un opérateur capable de traiter tous les supports de facturation, papier et électronique, et tous les types de facturation électronique, structurée ou en pdf signé.
L’offre de Deskom, « Optimum Compta Clients » a été spécifiquement conçue pour répondre à ces besoins.
Il suffit au fournisseur de transmettre à Deskom un flux unique de données électroniques, à son format ainsi qu’un référentiel indiquant les préférences de ses clients, Deskom prenant en charge l’envoi de la facture sous forme papier ou en électronique.
Grâce à cette offre, ALCON est passé immédiatement à une comptabilité clients « zéro papier », Deskom mettant en œuvre la réglementation sur le « double électronique » qui permet aux fournisseurs de ne conserver que des copies électroniques des factures papiers qu’ils envoient à leurs clients.
5 mois de projet effectif ont suffit pour réaliser l’externalisation de la totalité de la facturation clients d’Alcon.
Optimum Compta Clients permet d’obtenir des bénéfices immédiats sans attendre le basculement de la majorité des clients à l’électronique, notamment à travers le double électronique, la réduction des coûts d’éditique permis par la mutualisation et la possibilité pour tout le personnel autorisé de consulter les factures sur le portail web de Deskom.

La majorité des clients sont actuellement sur facture papier, mais la migration des grands comptes a commencé à travers un certain nombre de grands établissements médicaux demandant de la facture structurée, de même que celle des moyens et petits comptes en pdf signés, à travers des premiers pilotes réalisés avec des réseaux d’opticiens.

Cette offre a-t-elle été vendue à d’autres grands facturiers ?

Tout à fait. Spécialement élaborée pour les grands facturiers possédant une clientèle hétérogène, elle a été aussi mise en œuvre par Inmac wstore ou encore Eurotoll (groupe SANEF).

Son intérêt principal est qu’elle permet d’obtenir un ROI rapidement, indépendamment du déploiement en électronique, tout en donnant la possibilité de répondre aux demandes de facturation électroniques des clients rapidement, économiquement et avec le meilleur niveau de service.

Jean-Christophe Hua, , je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de CFO-news.

© Copyright CFO-news. Propos recueillis par la rédaction de CFO-news


Mardi 3 Juin 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News