Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Investissements obligataires : il est temps de se protéger contre l’inflation !


Selon Erik van Leeuwen, Responsable développement de l’équipe obligataire de Robeco, le moment est venu pour les investisseurs obligataires de se couvrir face aux risques inflationnistes. Quand l’inflation sera un problème réel… il sera trop tard !




Pour la plupart des investisseurs, il semblerait que les risques inflationnistes aient été mis en veilleuse. L’inflation est récemment passée sous la barre des 1% dans la zone euro et reste inférieure à 2% aux Etats-Unis. En dépit de cet environnement, Erik van Leeuwen estime que les changements structurels qui surviennent dans les marchés émergents, les politiques d’assouplissement monétaire et les excès de liquidité sont propices à une hausse de l’inflation.

L’émergence d’une classe moyenne en Chine, en Inde et dans d’autres économies en développement est un facteur déclencheur. L’amélioration rapide des standards de vie et la croissance de la consommation devraient conduire à une pénurie des ressources naturelles, de la main d’oeuvre et des matières premières agricoles, poussant les prix mondiaux à la hausse et de ce fait, conduire à l’inflation. Selon Erik van Leeuwen, ces changements sont structurels et devraient perdurer sur les dix prochaines années, voire plus.

La politique monétaire de taux bas et l’injection de liquidités dans les marchés par les Banques Centrales afin de consolider le système bancaire, ont renforcé les pressions inflationnistes. Les gouvernements empruntent de l’argent pour stimuler leur croissance et leurs ratios d’endettement s’envolent par rapport au PIB. L’inflation est alors une façon pour eux de réduire l’endettement de leurs bilans. “Etant donné les montants faramineux de liquidités qui circulent dans l’économie et la pression mise sur les Banques Centrales pour relancer la croissance, nous croyons que le risque inflationniste est bien réel. »

L’équipe Taux de Robeco compte d’ores et déjà sur une première hausse des taux de 0,5% aux Etats-Unis avant la fin de 2010. Elle s’attend également à une hausse par la BCE d’ici la fin de l’année.

Se protéger de l’inflation en utilisant les Swaps
L’inflation touche tous les investisseurs en diminuant leur futur pouvoir d’achat et d’investissement. Cependant, cela affecte les investisseurs en obligations de façon plus directe. Les rendements obligataires s’érodent avec toute hausse de taux. Il s’agit d’un réel problème pour les fonds de pension et pour les investissements dans des actifs liés à l’épargne-retraite. Cependant, pour ces investisseurs, conserver une exposition aux instruments obligataires est un élément clé, étant donné la relative stabilité et le faible profil de risque de cette classe d’actifs. Mais comment les investisseurs peuvent-ils préserver leurs rendements obligataires dans un environnement inflationniste ?
Selon Erik van Leeuwen, il existe une solution. Il est possible de se protéger contre l’inflation en utilisant des swaps d’inflation à faible coût. Les premiers fonds de Robeco qui utilisent cette stratégie sont les fonds Robeco Euro Bonds et Robeco Investment Grade Corporate Bonds.

Cette stratégie peut sembler compliquée mais elle est en fait très simple. « La protection contre l’inflation est ajoutée au portefeuille comme couverture (overlay)» explique Erik van Leeuwen. « Pour couvrir le risque d’inflation, nous investissons dans différentes maturités de swaps d’inflation qui correspondent aux maturités du portefeuille. Les actifs demeurent investis en fonction de la stratégie sous-jacente (aggregate, crédit…). Le rendement total de l’investisseur se compose donc du taux d’inflation, des taux d’intérêt réels et de l’alpha généré par l’équipe obligataire de Robeco ».

Cette stratégie est proposée via une part spéciale de couverture contre l’inflation qui vient s’ajouter aux autres parts traditionnelles non couvertes. Une prime de 5 pb est appliquée au fonds en question afin de couvrir les coûts liés aux swaps.

Résultats 2009 : une stratégie qui surperforme
La part couvrant l’inflation (part H) est disponible pour le fonds Robeco Euro Bonds, qui est investi dans les obligations gouvernementales et les crédits de la zone euro depuis février 2008. Sur l’année 2009, la version avec couverture a surperformé celle sans contrepartie de couverture car le marché sous-estimait la vitesse de l’inflation réelle. Comment fonctionne un swap d’inflation ? Deux éléments doivent être pris en considération : le taux d’inflation réel et le taux attendu, c'est-à-dire le « break-even » d’inflation (point mort).

Les perspectives inflationnistes conduisent la performance du swap
Le break-even d’inflation rentable est le taux d’inflation attendu par le marché. Il est déterminé par les acheteurs et les vendeurs du marché et il définit le seuil de protection. En effet, les swaps d’inflation échangent le taux break-even d’inflation contre le taux actuel d’inflation. De ce fait, mettre en place une couverture avant une hausse des attentes inflationnistes, crée un maximum de bénéfice.
Comme vous pouvez le constater ci-dessous, en Europe, les taux du break-even d’inflation pour différentes maturités ont fortement augmenté l’année dernière, notamment après leur rapide effondrement lors de la faillite de Lehman Brothers en septembre 2008.

Investissements obligataires : il est temps de se protéger contre l’inflation !

Basé sur l’indice de prix à la consommation harmonisé de la zone euro hors tabac (HICP ex tobacco.) Source : Bloomberg

Le timing est donc essentiel! Prenons l’exemple d’un investisseur qui croit que l’inflation va augmenter de 4%. Si le taux breakeven d’inflation (attendu) est déjà à 4%, il n’y aura pas de bénéfice à tirer d’une couverture à l’inflation.

Agir maintenant pour se protéger contre les risques futurs !
Selon Erik van Leeuwen, il est désormais temps de franchir une nouvelle étape dans la stratégie de couverture de l’inflation. D’après lui, avec des taux breakeven d’inflation européens aux alentours des 2%, il est toujours intéressant de se couvrir contre un scénario inflationniste. « Même si l’inflation réelle est actuellement modérée, il faut dès à présent appliquer cette stratégie, bien en amont des nouvelles attentes de hausses. Si vous attendez que l’inflation soit un problème, il sera trop tard ».

Ce document possède un caractère privé et confidentiel ; il est à l'usage exclusif de la personne à laquelle il a été remis par Robeco Gestions. Il ne peut être diffusé, reproduite ou publiée partiellement ou intégralement à destination de tout tiers sans l'accord écrit préalable de Robeco Gestions. Les avis et opinions que Robeco Gestions est susceptible d'émettre notamment sur les marchés et/ou les instruments financiers ne peuvent engager sa responsabilité. Ce document a été réalisé dans un but d'information uniquement et ne constitue pas une offre ou une sollicitation en vue de la souscription à ces produits ; l'investisseur étant seul juge de l'opportunité des opérations qu'il pourra être amené à conclure. Avant toute transaction, l'investisseur doit s'assurer que les supports choisis correspondent à sa situation financière et à ses objectifs en matière de placement ou de financement, il doit prendre connaissance des prospectus de chaque OPCVM, comprendre la nature des supports choisis, leurs caractéristiques et leurs risques notamment de perte en capital. Les informations légales devant être remises avant toute souscription d'OPCVM, notamment les prospectus complets et simplifiés, sont disponibles auprès de Robeco Gestions ou sur le site Internet robeco.fr. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse. Robeco Gestions est agréé par l'AMF en tant que société de gestion depuis le 1er juillet 1997. N° d'agrément : GP 97-72

Jeudi 6 Mai 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs