Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Interview de Venceslas Cartier, Directeur Marketing et Communication EMEA au sein d'A2iA





Venceslas Cartier, Directeur Marketing et Communication EMEA au sein d'A2iA
Venceslas Cartier, Directeur Marketing et Communication EMEA au sein d'A2iA
CFO-news : Monsieur Venceslas Cartier, bonjour. Vous êtes Directeur Marketing et Communication EMEA au sein d'A2iA. Pourriez-vous nous présenter votre société et ses services ?
Venceslas Cartier : A2iA est un des leaders mondiaux de la reconnaissance de l'écriture, de l'extraction de contenu et de la classification intelligente de documents. Avec sa politique d'innovation appliquée, A2iA est présent sur quatre marchés : la classification intelligente de documents et l'extraction de contenu avec A2iA DocumentReader, la lecture automatique de documents structurés (formulaires) avec A2iA FieldReader, le tri du courrier postal avec A2iA AddressReader (lecture du pavé adresse sur les enveloppes), ainsi que les moyens de paiement (traitement des chèques et autres documents bancaires) avec A2iA CheckReader.

A2iA a su rapidement s'imposer à l'international, notamment sur les marchés américain, asiatique et européen avec un réseau de plus de 200 partenaires. Avec plus de 900 clients dans 20 pays et une filiale à New York, A2iA est une entreprise d'envergure internationale qui compte 42 personnes. A2iA a réalisé en 2006 un chiffre d'affaires de 8,5 millions d'Euros consolidé. A2iA consacre près de 25% de son chiffre d'affaires à la R&D.

Grâce à ses nouveaux développements dans la recherche, le traitement et la distribution de l'information, A2iA souhaite répondre aux nouveaux enjeux que sont l'intégration des différents processus d'entreprise et l'intelligence économique. Alliée aux applications de nouveaux partenaires, l'extraction des données permettra notamment de stocker de nouvelles informations et d'alimenter les bases de connaissances des organisations. Cette nouvelle ligne d'activité représente un des enjeux stratégiques pour A2iA en 2007.

A2iA vient de lancer A2iA DocumentReader 3.0, A2iA élargit ainsi son offre à la classification intelligente du courrier entrant. Présentez-nous cette nouvelle solution et ses avantages.
Le logiciel A2iA DocumentReader 3.0 est capable aujourd'hui d'identifier et d'extraire des mots clés n'importe où sur un document, quelque soit son format, pour permettre la classification intelligente de l'ensemble des courriers reçus par les entreprises.

A2iA DocumentReader 3.0 permet de dématérialiser les flux hétérogènes de documents entrants. Une fois le courrier ouvert et numérisé, le logiciel commence par classer les documents contenus dans l'enveloppe par types, en analysant à la fois leur géométrie et leur contenu.

Le logiciel examine la disposition des éléments sur le document. Puis, à partir d'un dictionnaire général et également d'un vocabulaire métier, il réalise une transcription littérale des zones manuscrites et/ou dactylographiés. Il extrait ensuite les mots ou expressions clés afin de déterminer le type du document.

Puis, A2iA DocumentReader 3.0 synthétise les informations extraites des différents documents pour définir l'objet du courrier (résiliation d'abonnement, demande de prise en charge, changement d'adresse…). Il transmet alors les données numériques à l'application de classification pour lui permettre d'orienter le courrier complet vers le bon interlocuteur ou le bon service dans l'entreprise. Les délais de traitement et de réponse en sont minimisés.

Quels sont vos objectifs sur le marché français ?
L'objectif stratégique d'A2iA est de devenir l'un des leaders mondiaux dans le traitement et la distribution de l'information, en multipliant les partenariats avec les nouveaux acteurs de la dématérialisation et de la gestion de contenu. La tendance du marché est à une convergence entre les technologies de traitement des données papiers et des données électroniques, comme le montre les récentes acquisitions dans le document de la capture et de la gestion documentaire (EMC/Captiva, IBM/FileNet, Oracle/Stellent…). A2iA souhaite se situer au cœur de ces nouvelles problématiques et offrir les technologies les plus abouties, comme nous l'avons fait il y a 10 ans dans le traitement du chèque.

Monsieur Cartier, je vous remercie et vous donne rendez-vous dans un prochain numéro.

Lundi 19 Février 2007
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs