Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Innover et savoir communiquer : les clés du succès des PME à l’international


Le troisième Rapport annuel d’OSEO sur l’évolution des PME, dans son chapitre d’actualité, dessine le portrait idéal d’une PME internationale : une entreprise innovante qui maîtrise les Technologies d’Information et de Communication et dont le dirigeant, investi dans des divers réseaux, pratique au moins une langue étrangère.




Qui sont, dans leur diversité, les PME innovantes et exportatrices ?


Des PME innovantes ouvertes sur l’international

L’analyse des PME innovantes soutenues par OSEO, révèle que l’innovation est une voie privilégiée de développement pour les entreprises matures : les trois quarts d’entre elles ont plus de 3 ans et 41 % plus de 10 ans.

Le nombre d’entreprises innovantes est plus élevé dans les services aux entreprises (43 %) et dans l’industrie (16 %). Il s’agit plutôt de petites structures dans le premier cas (majoritairement moins de 10 personnes), alors que dans l’industrie la taille moyenne est plus élevée (50 % d’entreprises de 10 à 50 personnes).

L’analyse des PME innovantes fait ressortir un comportement ouvert sur l’international, dès leur plus jeune âge. Plus d’une sur deux s’adresse à des marchés internationaux. Plus l’entreprise croît, plus elle est présente à l’international : parmi les entreprises qui réalisent plus de 10 % de leur chiffre d’affaires à l’international, 23 % sont des TPE (moins de 10 personnes) et 60 % ont de 100 à 250 salariés.

La part des entreprises de moins de 250 salariés représente, en 2006, environ 40 % du total du montant des exportations. Elles ont un nombre limité de partenaires à l’échange : 62 % des PME ont au maximum deux pays partenaires et 48 %, un seul.

Au-delà de l’éclairage particulier porté sur les PME innovantes et exportatrices, le Rapport continue d’affiner la connaissance des PME françaises à travers l’évolution de toute une série de données chiffrées. Ce document est le fruit d'un travail collaboratif, réunissant, avec OSEO, de nombreux organismes comme l'INSEE, la Banque de France, le Ministère de la Recherche, l'APCE, l'AFD, la Direction Générale des Douanes, auxquels se sont joints pour la première fois le SESSI et l'Observatoire économique de l'achat public.

www.oseo.fr

Mercredi 13 Février 2008
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs