Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Influence directe d'Internet sur le développement international des PME


Dans le cadre d'une récente étude réalisée à la demande de l'Observatoire Europages, l'institut d'études et de sondage OpinionWay a interrogé 3 438 PME de 4 pays européens utilisant Internet dans leur stratégie de développement international. Les résultats révèlent que les performances de ces entreprises sont sensiblement supérieures à celles de la moyenne des PME qui importent ou exportent.




L'Observatoire Europages a été fondé en 2002 afin de mieux cerner les attentes, les préoccupations et les comportements des décideurs européens de PME en les tenant informés des pratiques internationales les plus performantes, et en les aidant à promouvoir leur entreprise dans les média. Dans le cadre de ses attributions, l'Observatoire a entrepris d'explorer l'une des questions les plus brûlantes du marché à savoir, quel rôle joue Internet dans le développement international des PME et, plus particulièrement, les entreprises qui utilisent Internet dans leur stratégie de développement international réussissent-elles mieux que celles qui n'utilisent pas Internet ?

Les réponses apportées par les décideurs interrogés dans les 4 pays européens (Allemagne, France, Espagne et Italie) ont donné des résultats inattendus. Les PME qui utilisent Internet dans leur approche de développement international ont un profil dynamique et concurrentiel. Aussi surprenant que cela puisse paraître, on constate peu de différences entre les 4 pays étudiés. Il convient de noter toutefois que les producteurs sont surreprésentés dans cette étude et comptent pour 44 % des personnes interrogées.

Les entreprises interrogées se sont révélées particulièrement actives à l'international, quelle que soit leur taille (entreprise individuelle, micro entreprise ou PME) ; à 55 % elles importent et à 65 % elles exportent. En moyenne, les entreprises qui importent sont en contact avec 3,6 pays et celles qui exportent sont en contact avec 8,7 pays. Pour nuancer ces résultats, on note que 49 % des PME françaises exportent vers un seul pays et 63 % d'entre elles exportent vers deux pays seulement. L'étude montre en outre que les principales zones d'échanges commerciaux des PME sont les 15 premiers états membres européens, l'Asie et les Amériques. La Chine, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale figurent au premier rang des zones géographiques de prédilection des entreprises allemandes alors que l'Afrique est l'un des principaux partenaires commerciaux de la France.

L'étude révèle que 75 % des participants considèrent que la qualité des produits et l'expertise sont le fondement de la réussite d'une entreprise à l'international. 58 % des décideurs allemands ont cité la spécialisation de l'entreprise comme facteur clé du développement international de l'entreprise alors que 44 % des participants espagnols ont placé le coût en tête de leurs réponses. L'étude a également révélé que la publicité sur Internet constituait l'un des principaux moyens de développement international des PME, devant les événements et salons professionnels.

L'étude conclut que les PME qui utilisent Internet dans leur approche de développement international ont un niveau d'activité plus élevé et de meilleurs résultats que celles qui n'utilisent pas Internet. L'étude met également en évidence que les PME françaises sont plus ou moins sur un pied d'égalité avec leurs voisins européens alors que les entreprises allemandes sont nettement en tête devant les trois autres pays étudiés. Ainsi, les PME allemandes exportent vers 10,7 pays en moyenne alors que les entreprises françaises exportent vers 7,8 pays et les espagnoles vers 6,8 pays seulement. Et ce n'est pas une coïncidence si 69 % des entreprises allemandes utilisent la publicité sur Internet contre seulement 45 % des entreprises françaises.

Deux conclusions claires ressortent de cette étude :
- Les entreprises qui réussissent, apprennent à adopter et à exploiter Internet dans leur stratégie de développement international ;
- Internet est un outil qui amplifie le potentiel de développement à l'international.

« Cette étude souligne bien le potentiel des PME européennes qui utilisent Internet comme outil de développement à l’international et indique qu'elles ont un taux de réussite et des performances supérieures à la moyenne des PME », commente Paolo Giuri, Directeur Général d'Europages au sujet de l'étude. « À mon avis, il est important de trouver l'équilibre entre les besoins de l'entreprise et la réalité du marché actuel. Et c'est maintenant plus que jamais que les PME doivent choisir des solutions efficaces, économiques et simples », conclut-il.

EUROPAGES en bref
EUROPAGES, le moteur de recherche B2B à l’international, est l'outil professionnel de référence en Europe, regroupant 1 million d’entreprises sélectionnées pour leur dynamisme à l'import et à l’export, tous secteurs d’activité confondus dans 35 pays.
europages.com est accessible en 26 langues : français, anglais, allemand, italien, espagnol, néerlandais, suédois, danois, finnois, hongrois, polonais, portugais, slovène, turc, grec, russe, norvégien, roumain, estonien, tchèque, lituanien, letton, bulgare, chinois traditionnel et simplifié, et arabe.
EUROPAGES a pour actionnaires trois des principaux éditeurs de Pages Jaunes européens : SEAT Pagine Gialle (Turin, Italie), Yell Publicidad (Madrid, Espagne) et DeTeMedien (Deutsche Telekom - Francfort, Allemagne). Son personnel compte environ 160 personnes de 20 nationalités différentes, parlant 16 langues.

www.europages.com

Vendredi 28 Novembre 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News