Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Inflation, valorisation, mondialisation et coordination


Crédit Agricole - Eco News - Edition du 4 juin 2008
Au cours des derniers mois, tant les Etats-Unis que la zone euro ont été confrontés à la crise immobilière et financière et à un environnement économique plus difficile. Même si le déroulé, en termes de degré et de calendrier des difficultés ressenties, est différent d’une région à l’autre. Les réactions des deux banques centrales ont été très différentes : nette détente du taux directeur aux Etats-Unis et statu quo en Europe.




Sommaire :
- Crise, réaction, inaction
- Inflation, perception, différenciation
- Prix des actifs : un environnement favorable à davantage d’excès de valorisation
- A enjeu commun, diagnostic commun ; à mandat propre, politique autonome

Crise, réaction, inaction
Force est de reconnaître que la banque centrale américaine a vraiment réagi à la crise immobilière et financière et à ses conséquences en termes de croissance économique (déflation sur certains marchés d’actifs, élargissement des « cercles d’insolvabilité » et au final une distribution plus sélective du crédit). Elle a considéré que la dynamique des prix n’était pas un obstacle à la mise en œuvre d’une politique monétaire plus accommodante.
Sa consœur européenne, dans un environnement de croissance, de prix des logements et de résistance du système bancaire de meilleure qualité, a mis l’accent sur le profil insatisfaisant des prix.

Télécharger l'édition complète :


Vendredi 6 Juin 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News