Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Indice suisse des prix à la consommation en juin 2012


Les prix en baisse.




Selon les calculs de l'Office fédéral de la statistique (OFS), l'indice suisse des prix à la consommation (IPC) a enregistré une baisse de 0,3% en juin 2012. Il a atteint 99,5 points (décembre 2010 = 100). En rythme annuel, le renchérissement a été de -1,1%, contre -1,0% en mai 2012 et +0,6% en juin 2011.

Baisse des prix des produits pétroliers et des vêtements
Le recul de 0,3% de l’indice des prix à la consommation en juin résulte principalement de la baisse des prix des produits pétroliers (-4,2%) et du début partiel des soldes d'été dans le secteur de l’habillement.
Ont diminué les indices des groupes principaux habillement et chaussures (-2,8%), transports (-1,2%), autres biens et services (-0,5%), logement et énergie (-0,3%), communications (-0,1%) ainsi que restaurants et hôtels (-0,1%).
Ont en revanche augmenté les indices des groupes principaux boissons alcoolisées et tabac (+1,0%), équipement ménager et entretien courant (+0,8%), alimentation et boissons non alcoolisées (+0,2%), loisirs et culture (+0,1%) et santé (+0,1%).
L'indice du groupe enseignement est quant à lui resté inchangé.

Evolution des prix des produits du pays et des produits importés
Toujours selon l'OFS, les prix des produits indigènes sont restés stables par rapport au mois précédent, tandis que ceux des produits importés ont reculé de 1,0%. En rythme annuel, les prix des produits indigènes sont aussi restés inchangés, alors que ceux des produits importés accusaient une baisse de 3,9%.

Evolution détaillée des prix en juin 2012
Le début partiel des soldes d'été a eu pour effet une baisse de l'indice du groupe principal habillement et chaussures (-2,8%).
L'indice du groupe transports a aussi diminué (-1,2%) en juin. L'essence (-3,5%) et le diesel (-3,3%; jours de référence: respectivement 1er et 15 juin), les voitures neuves et d'occasion et les transports aériens, notamment, sont devenus meilleur marché.

Le recul de l'indice du groupe principal autres biens et services (-0,5%) est en particulier dû à des offres promotionnelles pour les produits de beauté et cosmétiques.
L'indice du groupe principal logement et énergie (-0,3%) a diminué suite à une baisse de prix du mazout (-5,3%; jours de référence: 1er et 15 juin).
Dans le mois sous revue, on a également observé un léger fléchissement de l'indice du groupe principal communications (-0,1%), suite notamment à la baisse des prix des communications sur réseau fixe et des appareils téléphoniques.

Des prix plus bas dans l'hôtellerie ont occasionné une légère baisse de l'indice du groupe principal restaurants et hôtels (-0,1%).
Après les ventes promotionnelles de vin rouge étranger et de bière le mois précédent, l'indice du groupe principal boissons alcoolisées et tabac (+1,0%) a à nouveau progressé. La hausse des prix des cigarettes a aussi contribué à cette évolution.

La progression de l'indice du groupe principal équipement ménager et entretien courant (+0,8%) résulte en premier lieu de la fin des ventes promotionnelles proposées la période précédente en particulier pour les appareils électroménagers et les meubles de séjour. De nouvelles offres promotionnelles ont par contre été enregistrées pour la vaisselle et les couverts.
Dans le groupe principal alimentation et boissons non alcoolisées (+0,2%), l'augmentation est due avant tout à des variations de prix saisonnières. Les légumes-fruits, les autres fruits, les légumes-racines, les pommes de terre, la viande de porc, les oignons, les jus de fruits et de légumes ainsi que les légumes-choux ont renchéri, à l'inverse des légumes-salades, des soupes en poudre, épices et sauces, du café, des boissons sucrées, des produits de biscuiterie, du fromage à pâte dure et mi-dure, des glaces et des produits alimentaires prêts à l'emploi. Ces baisses de prix sont essentiellement le fait des offres promotionnelles.

Des variations de prix contrastées ont été enregistrées dans le groupe principal loisirs et culture (+0,1%). Si les voyages à forfait sont devenus un peu plus chers, les prix du matériel informatique ont diminué.
Des augmentations de prix de médicaments ont entraîné une légère hausse de l'indice du groupe principal santé (+0,1%).

Raccordement mathématique aux anciennes séries de l'indice
Les anciennes séries de l'indice, raccordées mathématiquement à la nouvelle série, donnent pour
juin 2012 un indice de 103,6 points sur la base de décembre 2005=100, de 109,1 points sur la base de mai 2000=100, de 115,7 points sur la base de mai 1993=100, de 160,2 points sur la base de
décembre 1982=100, de 199,8 points sur la base de septembre 1977=100 et de 336,8 points sur la base de septembre 1966=100.

Finyear vous propose d'aller plus loin.
Indicateurs : http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/05/02/blank/key/aktuell.html
Données : http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/news/01/nip_detail.Document.161859.zip

Office fédéral de la statistique - Espace de l'Europe 10 - 2010 Neuchâtel ⁄ Suisse
www.bfs.admin.ch

Jeudi 12 Juillet 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News