Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Indicateur IARC Zone euro - Juillet 2007 : Signal de ralentissement confirmé en zone euro


En juillet 2007, l’indicateur avancé IARC pour la zone euro, à 88,7, demeure au-dessus du seuil de 80 qui signale avec une forte probabilité un ralentissement économique dans les trois mois. L’indicateur avait franchi ce seuil pour la première fois en mai. Cela implique, avec un certain délai, un retour de la croissance en zone euro au dessous de son taux de croissance tendanciel estimé actuellement à 2,1%. Cela peut être un trou d’air passager comme en 2005 ou un changement de régime du cycle de croissance, c’est-à-dire une nouvelle phase plus durable de ralentissement. Il est encore trop tôt pour le dire.





Indicateur IARC Zone euro - Juillet 2007 : Signal de ralentissement confirmé en zone euro

Il est intéressant d’examiner les quatre composantes (sur cinq) qui sont à l’origine de ce signal :

1. L’indicateur synthétique des industriels dans le secteur des biens intermédiaires (enquête d’opinion de la Commission européenne) est passé par un pic en avril dernier, soit bien avant le déclenchement de la crise financière actuelle. La probabilité d’un retournement récent de cette composante est passée de 50% en avril à 84% en mai à 99,9% en juin. Cette composante est avancée sur le cycle de croissance et son retournement fournit donc un signal avancé d’un retournement conjoncturel. L’indicateur synthétique est la composante principale des cinq questions sur la production (passée et future), les carnets de commandes (globaux et à l’exportation) et les stocks.

2. Les anticipations sur les prix de gros des biens industriels intermédiaires se sont aussi
retournées à la baisse avec un pic localisable en septembre 2006. Mais la probabilité d’un
retournement est montée de 51% en novembre à 77% en décembre puis 98% en février pour
converger ensuite vers 100%. Elles résultent d’une combinaison pondérée des anticipations
dans les trois principaux grands pays de la zone (Allemagne, France et Italie).

3. L’écart de taux d’intérêt est baissier depuis juin 2004 sous l’effet d’une remontée progressive des taux courts de 2,1% à 4,2% sans substantielle remontée des taux longs sur cette période. La légère remontée de l’écart depuis le début de l’année s’est inversée en août avec la crise financière.

4. Le ralentissement de l’économie américaine est intégré dans l’indicateur via l’indicateur IARC pour les Etats-Unis qui s’est stabilisé au delà de 80% depuis mars 2006 (date du signal d’un ralentissement imminent aux Etats-Unis).
Seul l’indicateur boursier ne s’est pas encore retourné. Toutefois, sa probabilité de retournement atteint 30% en juillet et environ 52% estimé en août.

Quelles sont les implications d’un tel signal ? Il est utile pour cela de revisiter le passé et notamment les quatre derniers signaux à la baisse fourni par l’indicateur IARC de la zone euro depuis 15 ans, entre 1992 et 2007 (voir les communiqués de presse émis à l’époque en annexes 1 à 3, pour les trois derniers signaux de septembre 2000, septembre 2002 et janvier 2005). Il est habituel de caractériser l’implication par le passage du glissement annuel du PIB sous le taux de croissance tendanciel.

Six signaux ont été donnés :
- Janvier 1995
- Juillet 1998
- Septembre 2000
- Septembre 2002
- Janvier 2005
- Mai 2007

Trois signaux ont correspondu à un retournement du cycle de croissance (1995,1998 et
2000).
Un signal correspondait à un trou d’air (2005), c’est-à-dire un changement de régime trop
court et trop peu ample pour l’assimiler à une phase cyclique. Cette période était plutôt
assimilable à un cycle du taux de croissance.
Quant au signal baissier de septembre 2002, il indiquait l’avortement prématuré d’une
reprise prévue par l’indicateur en début d’année. Le signal de reprise avait été invalidé par
ce signal baissier du fait des scandales financiers (Enron) qui avaient éclaté aux Etats-Unis et
contaminé l’ensemble des marchés financiers, ré-accélérant la baisse de la Bourse et
entamant la confiance des ménages comme des entreprises.

Les implications en termes de glissement annuel du PIB (GA) sont les suivantes :

Indicateur IARC Zone euro - Juillet 2007 : Signal de ralentissement confirmé en zone euro

1995Q4 : GA passe de 2,3 % (en 1995Q3) à 1,8 % (en 1995Q4), soit en-dessous de la
croissance tendancielle (1,9 %).
1998Q4 : GA passe de 2,7 % à 1,9 %, soit en-dessous de la croissance tendancielle (2,7 %).
2001Q2 : GA passe de 2,8 % à 2,0 %, soit en-dessous de la croissance tendancielle (2,2 %).
2005Q1 : GA passe de 1,6 % à 1,3 %, soit en-dessous de la croissance tendancielle (1,6 %).

En 1995, 1998 et 2001, l’avance du signal sur l’implication est de deux (1998) à trois trimestres (1995 et 2001). L’avance est nulle pour ce qui concerne 2005. L’avance semble donc d’autant plus courte que le ralentissement économique est modéré.

2007Q2 : GA passe de 3,1% à 2,5% (croissance tendancielle à 2,1%). Si le ralentissement en cours correspond à une « vraie » phase baissière du cycle de croissance (et non à un trou d’air comme en 2005), alors l’implication serait un retour du glissement annuel sous les 2,1% à l’horizon de 2007Q4 ou 2008Q1. Dans ce cas le retour sous la croissance tendancielle durerait plusieurs trimestres.

En termes économiques, il semble bien que le scénario qui se réalisera dépendra du timing de la reprise américaine. Si celle-ci tarde à venir (avec dans le cas le plus pessimiste, une récession outre-Atlantique), le scénario d’un « vrai » ralentissement en Europe est le plus vraisemblable. Sinon, le ralentissement actuel sera momentané et assimilable à un trou d’air comme en 2005.

Indicateur IARC Zone euro - Juillet 2007 : Signal de ralentissement confirmé en zone euro

Indicateur IARC Zone euro - Juillet 2007 : Signal de ralentissement confirmé en zone euro

Indicateur IARC Zone euro - Juillet 2007 : Signal de ralentissement confirmé en zone euro

Indicateur IARC Zone euro - Juillet 2007 : Signal de ralentissement confirmé en zone euro
Pour tout renseignement, contacter Jacques ANAS au 01.53.89.20.72

Source et copyright : Coe-Rexecode : www.coe-rexecode.fr


Suite et annexes dans le document pdf ci-dessous.

IARCeuro.pdf IARCeuro.pdf  (611.48 Ko)


Lundi 3 Septembre 2007
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs