Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Il n’y a pas de preuve de spéculation sur les marchés pétroliers US


Un nouveau position paper d’EDHEC-Risk conclut qu’il n’y a pas de preuve de spéculation sur les marchés pétroliers US.




Etant donné l’insuffisante transparence des marchés pétroliers mondiaux, il était difficile d’évaluer dans quelle mesure l’envolée des prix du pétrole de juillet 2008 pouvait être attribuée à la spéculation. Cette incertitude a suscité des craintes quant au poids excessif des spéculateurs sur les marchés dérivés du pétrole.

Le 20 octobre 2009, la Commission Fédérale des Marchés à Terme de Matière Premières des Etats-Unis (CFTC) a publié trois ans de données étendues sur les participants de 22 marchés à terme de matières première dans un nouveau rapport ( « Disaggregated Commitments of Traders »). Grâce à ces données, Hilary Till, Chercheuse Associée à EDHEC-Risk Institute, a pu étudier si les positions des spéculateurs sur le marché des produits dérivés du pétrole ont été excessives par rapport à la demande de couverture au cours des trois dernières années.

Le nouveau position paper d’EDHEC-Risk (« Has There Been Excessive Speculation in the US Oil Futures Markets? What Can We (Carefully) Conclude from New CFTC Data? ») constate que le niveau de participation des spéculateurs sur le marché US des produits dérivés du pétrole a fluctué autour d’un niveau normal au regard des références historiques pertinentes.

Le position paper EDHEC-Risk « Has There Been Excessive Speculation in the US Oil Futures Markets? What Can We (Carefully) Conclude from New CFTC Data? » peut être téléchargé sur le lien suivant : docs.edhec-risk.com/mrk/000000/Press/EDHEC-Risk_Position_Paper_Speculation_US_Oil_Futures.pdf

A propos d’EDHEC-Risk Institute
Créée en 1906 et appartenant au club fermé des institutions reconnues internationalement à travers la « triple couronne » des accréditations EQUIS, AACSB et Association of MBAs, EDHEC Business School offre un éventail de formations au management destinées à couvrir l'ensemble des besoins des entreprises. Classée parmi les meilleures écoles de gestion européennes, elle compte plus de 5000 étudiants dans ses programmes diplômant et forme 5 500 praticiens chaque année à travers ses programmes pour cadres et dirigeants et ses événements de recherche.
Créé en 2001 par l’EDHEC, EDHEC-Risk Institute a pour objectif de mener des travaux aux plus hauts standards académiques mondiaux et de faciliter leur mise en œuvre par l’industrie. En partenariat avec de grandes institutions financières, il rassemble 46 chercheurs et conduit six programmes de recherche centrés sur l’allocation d’actifs et la gestion des risques dans les univers traditionnel et alternatif.
Conformément à sa mission, EDHEC-Risk Institute valide systématiquement la qualité académique de ses travaux par des publications dans les revues de référence et développe une politique de communication dynamique avec l’industrie. Il anime un site Internet destiné aux professionnels de la gestion d’actifs, distribue sa lettre d’information mensuelle à plus de 400 000 praticiens, produit régulièrement des rapports sur l’état des pratiques dans l’industrie de la gestion des investissements, organise deux conférences annuelles à destination des praticiens et offre des programmes de formation de cadres et dirigeants à des centaines d’institutions chaque année.
www.edhec-risk.com

Mercredi 20 Janvier 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs