Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Idées reçues sur la reprise d'entreprises


Je reprends le titre d’un billet publié par Gilles Lévy sur Agoravox, thème également repris plus récemment ici par Yves Chabert (son blog) et qui remettent en question l’importance quantitative du phénomène de la reprise d’entreprises. Je ne vais pas me livrer avec eux à une bataille de chiffres car on sait bien que « ça dépend »…




Idées reçues sur la reprise d'entreprises
Quand on sait que selon l’APCE, 25% des français déclaraient en 2005 avoir envie de créer une entreprise ou de se mettre à leur compte, on peut se dire qu’ils sont passés des paroles aux actes et se sont lancés dans l’aventure.

Mais l’information la plus notable, à mon avis, est que les créations sont de plus en plus le fait de chômeurs : 40% des créateurs étaient sans emploi. Le travail indépendant est en effet devenu une porte de sortie pour assurer son propre emploi : parmi les nouvelles entreprises, 87 % se créent sans salarié, c’est 10 points de plus qu’il y a 5 ans !

Ce qui a changé ? Le cadre légal, bien évidemment, ainsi que les aides, incitations et accompagnements.

Suite :
www.pascal-houillon.com/houillon/2007/12/ides-reues-sur.html

Jeudi 13 Décembre 2007
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News