Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

INSEE - DARES - Évolution de l’emploi salarié en août 2007 : indicateurs mensuels


La conjoncture de l'emploi est appréhendée à un rythme mensuel par cinq indicateurs publiés par la Dares (Premières Informations) et l'Insee (Informations Rapides) : emploi salarié pour l'ensemble des secteurs principalement marchands hors intérim, l'ensemble de l'industrie, le secteur intérimaire, les seuls établissements de 50 salariés ou plus hors intérim, et parmi eux les établissements industriels.




INSEE - DARES - Évolution de l’emploi salarié en août 2007 : indicateurs mensuels
A) L'Insee et la Dares réalisent désormais, au niveau national, deux estimations de l'évolution mensuelle de l'emploi salarié hors intérim : l'une pour l'ensemble du champ et l'autre pour l'industrie. Ils les fondent et les calent sur les évaluations trimestrielles corrigées des Variations saisonnières réalisées par l'Insee, en partenariat avec la Dares et l'Unédic. Ils les réalisent à partir des évolutions de l'emploi salarié dans les établissements de 50 salariés ou plus hors intérim, issues des Déclarations mensuelles de mouvements de main-d'oeuvre (DMMO, cf. 4). Pour des raisons de fiabilité statistique, les estimations mensuelles sont établies et diffusées seulement pour l'ensemble des secteurs hors intérim et pour l'industrie. Les deux indicateurs utilisés présentent un biais par rapport aux estimations trimestrielles. En effet, ils ne tiennent pas compte des mouvements d'emploi qui ont eu lieu dans les établissements de moins de 50 salariés ou dans ceux qui viennent de franchir ce seuil. Une correction de biais est alors nécessaire : elle est obtenue, pour les deux secteurs (ensemble hors intérim et industrie), par un étalonnage de l'indicateur sur les estimations trimestrielles passées. En septembre de chaque année, la Dares et l'Insee actualisent ces procédures d'estimation.

2) L'indicateur mensuel de l'emploi intérimaire en fin de mois est élaboré par la Dares à partir des données déclarées par l'ensemble des entreprises de travail temporaire ; elles sont collectées par l'Unédic. L'indicateur de fin de mois constitue une moyenne, sur les cinq derniers jours ouvrés du mois, du nombre de missions en cours chaque jour. Il est cohérent avec les évolutions trimestrielles d'intérim publiées par l'Insee et la Dares. Les données brutes du dernier mois sont provisoires et sont révisées le mois suivant.

3) Au total, si on additionne l'intérim et l'ensemble hors intérim, on peut obtenir un indicateur de l'emploi salarié dans l'ensemble des secteurs principalement marchands. Il faut cependant le considérer avec précaution :
les évolutions de l'intérim peuvent masquer les évolutions de l'ensemble hors intérim et le dernier point provisoire peut être révisé fortement.

Etude complète complète à télécharger ci-dessous :


Mardi 30 Octobre 2007
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs