Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

François Gauthier, Vice-Président Marketing and Services d’Atempo





François Gauthier
François Gauthier
CFO-news : Monsieur François Gauthier bonjour, vous êtes Vice-Président Marketing & Services d’Atempo, Pouvez vous nous parler de votre société ?
François Gauthier :
Atempo est un éditeur de logiciels indépendant dans le domaine de la protection des données et de l’archivage avec plus de 3000 clients dans le monde. Durant les deux dernières années, Atempo a enregistré une croissance à deux chiffres et a passé un certain nombre d’étapes d’importantes. Parmi celles-ci figurent : l’acquisition de Storactive, le leader de la protection continue de données ; l’introduction et la mise sur le marché de Time Navigator 4 et ses nouveaux modules iSeries et Mac OS ; l’introduction et la mise sur le marché de LiveBackup 3.0, le logiciel de protection continue de données plusieurs fois primé ; l’ouverture d’un bureau international en Chine ; et la récente introduction de la plate-forme Atempo Archive Server, une percée sur le marché de l’archivage.

Les récentes annonces produits, avancées technologiques d’Atempo montrent sa volonté d’évoluer de la sauvegarde traditionnelle pour les entreprises vers des solutions de protection de données pour les PME-PMI (y compris la protection des ordinateurs portables et de bureau) et vers le marché de l’archivage.

Si nous comprenons bien, Atempo s’impose sur le marché de l’archivage. Comment êtes-vous positionné sur ce dernier ? Quelle est la taille du marché ?
Le marché de l’archivage est le segment de marché qui croît le plus sur le marché du logiciel de gestion du stockage. C’est un marché émergent mais qui deviendra incontournable dans les prochaines années. Markess dans son étude Archivage et Conservation des Contenus Electroniques prévoit que le marché de l’archivage et du HSM en France croîtra de 105 Millions d’euros en 2007 à 180 Millions d’euros en 2009, soit une croissance de 31 %.
La protection long-terme des données critiques devient un enjeu complexe car les volumes de données continuent de croître à un rythme exponentiel. Les informations doivent non seulement être conservées mais doivent l’être en toute sécurité en tenant compte des réglementations en vigueur et des politiques de gestion des entreprises afin qu’elles puissent être restituées à n’importe quel moment. C’est pour répondre à toutes ces exigences de rétention long terme qu’Atempo a conçu Atempo Archive Server, son nouveau produit d’archivage et qu’elle compte désormais parmi les acteurs de ce marché.

Quelles sont les fonctionnalités offertes par Atempo Archive Server qui vous différencient par rapport à la concurrence ?
Atempo Archive Server se concentre aujourd’hui sur l’archivage de fichiers. Atempo bénéficie d’un savoir-faire et des technologies développées pour son produit phare Time Navigator.

Atempo Archive Server répond à 3 objectifs principaux :
1) Offrir une approche granulaire (nombreux critères de recherché, gestion de la file d’attente..) permettant de répondre aux différents besoins utilisateurs en matière;
2) Permettre une administration multi-niveaux , orientée utilisateurs : l’administrateur peut ainsi déléguer des tâches aux utilisateurs tout en étant au courant de leurs demandes;
3) Etre simple à utiliser et à administrer selon les différents profils

Atempo possède une grande expérience dans le domaine du stockage et de l’archivage grâce au module d’archivage de Time Navigator. De plus, Atempo s’est appuyé sur les besoins en matière d’archivage exprimés par ses principaux clients de manière à développer une solution en adéquation avec les attentes des utilisateurs. En effet sauvegarde et archivage ne répondent pas aux mêmes besoins. En effet, selon le segment considéré, les données ne sont pas « enregistrées » dans le même objectif.

La sauvegarde permet de dupliquer des contenus électroniques afin de sécuriser ces contenus en cas de pertes des données initiales. La durée de la sauvegarde dépend de sa périodicité et elle concerne globalement le court terme. De son côté, le contenu des données n’est pas figé : il est même susceptible d’évoluer ou d’être modifié dès la sauvegarde suivante.

L’archivage répond à une logique de conservation des données à long terme ; que cette conservation soit liée à des problématiques patrimoniales ou économiques, ou légales. Dans ce contexte, le contenu des données archivées est figé, et il n’évolue pas au cours du temps.

Monsieur François Gauthier je vous remercie et vous donne rendez-vous dans un prochain numéro.

Mercredi 10 Octobre 2007
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs