France : 77% des CFO peinent encore à recruter


Quel que soit le contexte économique, il est toujours difficile de recruter des professionnels de la finance qualifiés en France ! En effet, 57% des Directeurs Administratifs et Financiers (DAF) consultés trouvent ce recrutement assez difficile. 20% vont même jusqu’à dire qu’ils trouvent ces profils très difficiles à recruter. Depuis un semestre, ces difficultés de recrutement sont en hausse de 10%.





France : 77% des CFO peinent encore à recruter
Côté cadres

Malgré l’attentisme croissant en matière de recrutement, enregistré depuis septembre 2012, les fonctions financières et comptables, incontournables pour les entreprises, sont globalement moins impactées.

Actuellement, Robert Half observe que les offres se maintiennent à un bon niveau notamment grâce aux recrutements des PME. En effet, si les grands groupes privilégient la mobilité interne, les PME n’ont pas, le plus souvent, les compétences en interne disponibles pour faire face à un départ ou à une création de poste.

Les métiers phares de ce début 2013 restent sans contexte le contrôle de gestion, la comptabilité, et le contrôle financier. Les responsables administratifs et financiers sont toujours sollicités par les PME. Du côté des grands groupes, les consolideurs tirent leur épingle du jeu. Si l’activité et les volumes de recrutements devraient être au rendez-vous courant 2013, une évolution importante des salaires n’est pas anticipée.

« Certains professionnels demeurent néanmoins en position favorable pour les négociations salariales à l’embauche. Il s’agit des responsables comptables maîtrisant l’anglais et un ERP comme SAP, et dotés de bonnes compétences managériales et de communication ou encore des contrôleurs de gestion avec des capacités de pilotage de la performance de l’activité et aussi à même d’identifier des actions de réductions de coûts et les mettre en œuvre. » ajoute Bruno Fadda, Associate Director de Robert Half International France.

Côté non-cadres

Valérie Sablé, Associate Director de Robert Half International France ajoute : « Compte tenu du contexte actuel, les entreprises pourraient croire qu’elles peuvent prendre du temps pour gérer leurs recrutements or il n’est est rien : le marché est toujours aussi tendu. Les ‘bons’ candidats sont très sollicités et donc disponibles sur le marché sur de très courtes périodes. »

Quelques profils tirent particulièrement leur épingle du jeu :
- Les spécialistes de la paie ;
- Les comptables auxiliaire ou général bénéficiant d’un expertise leur permettant d’établir les comptes d’une société jusqu’au bilan ;
- Les comptables clients, capables de gérer le recouvrement.

Les diplômés d’un BTS conjuguée à une alternance ou une première expérience au sein d’un cabinet d’expertise comptable, constituent également des profils très recherchés car ils cumulent rigueur et polyvalence. Cette formation reste une voie royale pour ceux et celles qui souhaitent s’orienter vers la filière comptable, en particulier vers les fonctions de comptable général et comptable unique.

France : 77% des CFO peinent encore à recruter

Les résultats présentés proviennent de l’enquête menée par un institut de sondage indépendant en juillet 2012 et en janvier 2013 auprès de 200 Directeurs/Responsables (Administratifs et) Financiers français (échantillon représentatif d’entreprises).

Groupe Robert Half

Lundi 4 Mars 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Magazine n°35



Lettres Finyear



évènements



FY Research


Livres Blancs




L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31