Fonctions comptables et financières : 62% des candidats jugent le marché de l’emploi dynamique


Le marché de l'emploi des fonctions comptables et financières est-il favorable aux candidats ? Comment jugent-ils de l'attractivité d'un poste ? Quels sont les critères qui favorisent leur fidélité à une entreprise ? Fed Finance a souhaité répondre à ces questions en menant quatre études régionales, dont l’analyse synthétique est dévoilée aujourd’hui.




Fonctions comptables et financières : 62% des candidats jugent le marché de l’emploi dynamique
Fruit d’une année d’enquêtes réalisées en régions Ouest (1), Ile-de-France (2), Rhône-Alpes (3) et Nord-Pas de Calais (4), l’étude « Attirer, rémunérer, fidéliser : Recrutement des fonctions comptables et financières » a interrogé plus de 2 000 candidats afin de recueillir leur point de vue du marché du travail. Fed Finance, premier cabinet indépendant français dédié à l’intérim et au recrutement des métiers de la finance livre les enseignements de ce tour de France d’opinion des candidats.

Un marché de l’emploi jugé dynamique

Si 62 % de l’ensemble des répondants jugent le marché de l’emploi dynamique en 2012, les avis sont plus nuancés selon les régions. Ainsi, ils ne sont que 44 % à répondre positivement en région Ouest, alors qu’en Ile-de-France les candidats sont plus confiants (73 %). Généralement, l’Ile-de-France bénéficie d’une conjoncture plus favorable qu’en régions.

Fonctions comptables et financières : 62% des candidats jugent le marché de l’emploi dynamique

« À travers cette enquête, notre ambition a été de donner la parole aux candidats pour connaître leur perception du marché dans ce contexte économique tendu. Nous souhaitions aussi nous adresser aux recruteurs en les informant des attentes spécifiques des candidats dans leur région » a expliqué Alexandre TAMAGNAUD, co-fondateur du Groupe Fed. « L’enquête montre que le secteur de la comptabilité / finance reste assez attractif, avec 62 % des candidats qui le jugent dynamique. Ce résultat est certainement lié au fait que le marché est resté stable en 2012 en termes de nombre d’offres d’emploi, alors que le nombre de candidats en comptabilité / finance sur le marché est toujours insuffisant. Ces tendances se confirment d’ailleurs en ce début d’année 2013 » a-t-il ajouté.

Salaires et perspectives d’évolution : en tête de liste des critères qui attirent le plus les candidats

Sans conteste, les candidats sont attirés en premier lieu par l’aspect financier d’un poste puisque le salaire et les avantages arrivent en haut de la liste (74,3 %). Viennent ensuite les perspectives d’évolution (66,2 %) suivies de très près par la situation géographique de l’entreprise (63,8 %). À ce titre, il faut noter d’ailleurs qu’en région Ouest, les candidats sont plus sensibles à la localisation de l’entreprise (62 %) qu’aux perspectives d’évolution (51 %) ; alors qu’en Rhône-Alpes, les deux critères sont jugés tout aussi importants (69 %).

Fonctions comptables et financières : 62% des candidats jugent le marché de l’emploi dynamique

Facteurs de fidélisation : se sentir bien dans l’entreprise et dans son poste avant les considérations financières

79% des candidats interrogés considèrent que la bonne ambiance de travail puis l’intérêt du poste occupé (78,4 %) sont des critères qui les incitent à rester dans l’entreprise. Les perspectives d’évolution (64,6 %) ainsi que le salaire et avantages proposés (50,5 %) ne sont cités respectivement qu’en 3e et 4e position, en dehors de la région Ouest où les positions sont inversées. Le salaire arrivait pourtant en 1ère position lors du choix entre deux offres.

Fonctions comptables et financières : 62% des candidats jugent le marché de l’emploi dynamique

Tour de France des candidats

Cette enquête a été réalisée par Fed Finance entre février et décembre 2012 auprès de 2091 professionnels de la comptabilité / finance en poste ou en recherche de poste. Elle a été menée en quatre étapes dans les régions où Fed Finance est présent : Ouest, Ile-de-France, Rhône-Alpes et Nord-Pas de Calais. Les répondants étaient pour 55,7% en poste. 55,8 % occupaient des fonctions en comptabilité, 19,7 % en contrôle de gestion, 11,2 % en paie et 13,3 % étaient en charge de Directions financières.
Les études régionales détaillées sont disponibles individuellement et sont accompagnées d’une analyse de rémunération par profils : http://www.fedfinance.fr/actualites/23_etudes_secteurs

Fonctions comptables et financières : 62% des candidats jugent le marché de l’emploi dynamique

Groupe Fed

(1) L’étude en région Ouest a été réalisée entre février et mars 2012.
(2) L’étude en région Ile-de-France a été réalisée entre avril et mai 2012.
(3) L’étude en région Rhône-Alpes a été réalisée entre septembre et octobre 2012.
(4) L’étude en région Nord-Pas de Calais a été réalisée entre octobre et mi-décembre 2012.

Mardi 26 Février 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Magazine n°35



Lettres Finyear



évènements




FY Research


Livres Blancs




L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31